LINXEA Immo
Cristal Rente ou les vertus d’une gestion immobilière défensive

28/03/2019

L’exercice 2018 s’est achevé sur de bonnes performances pour Cristal Rente (Inter Gestion) .Et l’attrait des épargnants n’a pas faibli comme le prouve les souscriptions en progression sur l’année de plus de 60%. Dorénavant la capitalisation s’élève à 117, 7M€ contre 73,4M€ un an avant.
Le dernier millésime a été aussi celui d’un renfort de la diversification. Toutefois, pas question de déroger à un axe défensif, celui de commerces exerçant sur des activités pérennes ( alimentation, bricolage, jardinerie, restauration etc). Ainsi, près de 55M€ (vs 10M€ en 2017) ont été investis pour une «  rentabilité moyenne proche de 6,20% .»
Au total, le patrimoine (135000 m2 vs 93800 m2) se développe maintenant sur 54 sites en province (94%). Ils sont occupés par 60 (vs 46) locataires exerçant sur des enseignes connues comme Bio C Bon, Jardiland, Bricomarché, Lidl ou Hippopotamus. Enfin, ce même patrimoine a été valorisé dans le cadre de son expertise annuelle autour de 117M€ soit une progression de plus de 4% par rapport à la valeur d’acquisition (hors taxes et droits). Un signe de sa qualité !
Sur le thème de la distribution, elle s’élève à 59,06€ grâce à un solide taux d’occupation financier (97,59%). Mieux, ce montant progresse de 1,96% ce qui fait ressortir un taux de distribution séduisant de 5,04%.
Si les grincheux retiendront le (léger) recul du rendement (5,07% en 2017), les pointilleux en revanche ,ne manqueront pas de préciser que le prix de la part a bondi en parallèle de 2,5% (1172,52€ vs 1143,49€). Bref, avec un positionnement conforté sur le marché des SCPI , Cristal Rente peut aborder cette année sereinement grâce à ses bases solides.

Pour en savoir davantage :
SCPI Cristal Rente






Blandine Blanc-Durand