LINXEA Immo
Demain quelle retraite ?

01/02/2019

L’enquête réalisée en février 2018 par Amundi et Natixis auprès (plus de 130 000 de salariés interrogés) indique que 77% des épargnants plébiscitent un produit retraite permettant une sortie en capital. Si elle devait refaite aujourd’hui il y a fort à parier que les résultats ne seraient guère différents compte de tenu de la morosité économique actuelle et de la volatilité actuelle des bourses.


Articulée autour de 5 questions principales, le sondage révèle que :
*Plus de 87% des sondés au-delà des régimes obligatoires (Sécurité Sociale, AGIRC- ARRCO...), quand il existe des dispositifs d’épargne retraite, 87% des sondés sont favorables à une épargne régulière pour préparer leur retraite.
 *77% des épargnants plébiscitent un produit retraite avec une sortie en capital. En prenant l’exemple d’une épargne retraite accumulée de 100 000€ au départ à la retraite, plus de 77% des répondants préfèrent disposer librement de l’intégralité du capital (et des futures plus-values), avec retrait possible à tout moment, plutôt que d’une rente viagère de 325€ par mois (hors revalorisation).
*Près de la moitié des épargnants est sensible à la souplesse de l’épargne retraite. Une fois à la retraite, elle souhaite pouvoir continuer à faire fructifier leur épargne tout en ayant la possibilité de « piocher » dedans à tout moment.
 *84 % des épargnants souhaitent pouvoir transmettre leur épargne retraite accumulée à leurs héritiers (conjoint, enfant...).
Alors quelles solutions d’épargne ? L’ assurance Vie, PERCO3 et investissement immobilier. Ces 3 formules figurent dans le trio de tête des solutions d’épargne préférées des Français. Dans le détail, 86% des épargnants favorisent l’assurance-vie, 82% le PERCO, 76 % l’investissement immobilier et 65 % les livrets bancaires. Une orientation qui met clairement en évidence « l’importance de proposer des solutions retraite souples, de moyen long-terme, transmissibles et permettant une sortie en capital en une ou plusieurs fois au gré des choix du client» déclare Xavier Collot, Directeur Epargne Salariale & Retraite d’Amundi. De son côté, Christophe Eglizeau, Directeur Général de Natixis Interépargne note l’attachement des épargnants « à la flexibilité et à la liberté. »


Si l’investissement dans les SCPI n’est pas précisément évoqué, il n’en reste pas moins que l’enquête ne dément pas l’intérêt de se positionner dans les SCPI. Moyennant un ticket d’entrée modeste, elles constituent un outil d’épargne régulier, tout en offrant une souplesse de sortie génératrice de plus values à long terme.

Blandine Blanc-Durand