LINXEA Immo
Epargne Foncière : une stabilité du dividende 2018 ?

13/12/2018

Au 3ème trimestre, le volume de collecte d’Epargne Foncière a été comparable à celle de la période précédente. Elle s’élève à près de 32M€ (vs 30M€) dont 10M€ (vs 7M€) ont permis d’assurer la contrepartie de la hausse des demandes de retrait (12858 vs 8705 parts). Les ressources nouvelles d’un montant de 21,4M€ (Vs 22,3m€) ont été rapidement employées. Elles ont aidé à l’entrée  de bureaux en VEFA à Lyon (9256m2, 29,9M€) dont la livraison interviendra au 2ème trimestre 2021. Soumis au conseil de surveillance, cette acquisition ainsi que « les projets à l’étude »  ont été appréciés. Car la ventilation entre les zones géographiques et la quotité des opérations en VEFA confirme la bonne dispersion des risques locatifs.   A signaler également l’opportunisme de la SCPI. Des  locaux devenus vides à Neuilly sur Seine  vont faire l’objet d’importants travaux de restructuration afin de les transformer en une résidence séniors(69 logements) qui sera ouverte aux locations fin 2020.
Les 5  arbitrages  (6021m2, 12,4M€) situés un peu partout en France (Massy, Toulouse, Limonest, Aix en Provence) ont eu un impact modestement favorable sur le taux d’occupation financier. Compte tenu  des « 1400m2 de locaux vacants résorbés » et du « dynamisme » de l’activité locative, Il atteint 90,2% sans compter 4,1% sous franchise de loyer contre 89,9% (et 4,5% de franchise) au 2ème trimestre. En ce qui concerne la distribution, la Française REIM est confiante.  Après le versement de 3 acomptes de 8,91€ chacun, l’actualisation des perspectives de résultat  montre que la distribution sera maintenue à son niveau actuel : 35,64€. Enfin…après plusieurs années de baisse consécutives.

Pour en savoir davantage :
SCPI Epargne Foncière


Blandine Blanc-Durand