LINXEA dans la presse
H24 : L'épargnant français voit la vie en euros...

08/03/2019

Par Antoine Delon, président de LINXEA


Longue vie au fonds en euros, grand vainqueur de l ’année 2018 ! Rappelons ici qu ’il y a un an à peine, Bercy envisageait ni plus ni moins qu ’une refonte choc de ce placement ultra-sécurisé .


Et à marche forcée d ’ailleurs, pour lui substituer des produits plus performants. La cause était nationale, drainer l ’épargne des Français vers le financement des entreprises. Quitte alors à tordre le bras de l ’épargnant. Nous nous en étions inquiété dans une précédente tribune.


Bien inspiré, le gouvernement y a finalement renoncé. Ce fut le fameux « il n ’y aura pas de grand soir de l ’assurance-vie », lâché par le ministre Bruno Le Maire pour rassurer les 37 millions de bénéficiaires. Mais que n ’a-t-on dit alors sur ce placement supposé incarner la frilosité boursière des français ? Et plus généralement sur l ’ assurance-vie qui, affirmait-on, ne rapportait plus rien... 


Fin 2018 pourtant, elle se portait très bien, merci. Avec un encours des contrats se situant autour de 1700 milliards d’euros, soit une progression de 1%. Les trois quarts des sommes placées y étaient sur les fonds en euros qui ont collecté plus de cent milliards supplémentaires.


Lire la suite