LINXEA Immo
Immobilier d’entreprise : un démarrage hésitant au 1er trimestre

25/04/2018

Après la publication des chiffres Immostat du 1er trimestre en Ile de France, CBRE constate une période marquée par une hausse des transactions et des hésitations sur la direction de leurs investissements dans un contexte où « les rendements ont atteint leur pleine maturité ».  


La croissance économique conjuguée à la bonne tenue du marché locatif pousse les acteurs du marché vers des bureaux vides et la logistique. Ce sont des choix agressifs où Paris et l’Ile-de-France tirent leur épingle du jeu en conservant la faveur des investisseurs paneuropéens. Reste le problème de la fiscalité dont il ne faudrait pas qu’elle « freine cet élan » tempère Nicolas Verdillon, Executive Director Investment Properties.


Pour sa part, Grégoire de La Ferté, Executive Director Bureaux Ile-de-France, entrevoit une année 2018 encore dynamique. La période reste toujours favorable aux déménagements des entreprises notamment sur le segment des petites et moyennes surfaces à Paris et à La Défense. Les grandes surfaces ne sont pas écartées avec une progression du nombre de transactions en particulier dans le Centre Ouest de la Capitale et la première couronne proche périphérique.


Sur le créneau de la logistique, Didier Malherbe note « sans surprise » un net recul des commercialisations après un millésime 2017 record. Le 2ème trimestre qui devrait être mieux orienté, souligne une tendance « positive avec notamment un fort dynamisme du marché de l’existant et de nombreux projets de grande taille en cours de négociation ». Enfin, il insiste sur les prémisses d’un rééquilibrage entre Paris et les régions en raison de l’expansion du e-commerce, « principal vecteur de dynamisme pour les retailers comme pour leurs prestataires ».




Blandine Blanc-Durand