LINXEA Immo
Novapierre Allemagne : frénésie d’acquisitions au 1er semestre

04/09/2018

La gestion au plus près des flux de collecte et d’investissement permet de stabiliser la performance de Novapierre Allemagne au 1er semestre

Le 1er semestre 2018 résume déjà les perspectives solides de l’économie allemande qui devrait afficher une croissance de 2,6%, « l’une des meilleures de la zone Euro ». Du coup, on comprend la dynamique des investissements étrangers dans l’immobilier d’entreprise et la tendance « globalement » baissière des taux de rendement.


Fidèle à sa ligne de conduite Paref Gestion surveille de près la croissance de Novapierre Allemagne. Certes, la SCPI se doit de grandir mais elle doit aussi assurer son rendement futur en maitrisant sa collecte. Après avoir été fermée à la collecte pendant 2 mois (novembre et décembre 2017) Novapierre Allemagne a repris les souscriptions au cours du 1er trimestre. Profitant de cette fenêtre de tir, les épargnants ont ainsi poussé la capitalisation de la SCPI bien au-delà de la barre symbolique des 340m€ fin juin (vs 269,4M€ fin 2017).


En parallèle, l’activité d’investissements (autour de 72 M€) a été plus qu’intensive avec 7 nouveaux parcs d’activité commerciale un peu partout en Allemagne au cours du 1er trimestre : Herzogenrath (24311m2, 24 M€), Hambourg (2603 m2, 4,1M€ ; 2924M2, 9,2M€), Flensburg (1737m2, 2,66M€), Gifhorn (4853m2, 7,5M€), Stade (4438m2, 5,2M€), Ludinghausen (12912M2, 24M€). Au 2ème trimestre, une nouvelle opération a été signée à Stockstadt (6352m2, 10,8M€)
En somme, la gestion au plus près des flux de collecte et d’investissement a permis à consolider la performance et de verser un acompte de 3€ chacun. Ce montant est en ligne avec des objectifs de rendement 2018 compris selon Paref Gestion entre 4,4% et 4,6%.

Pour en savoir davantage :
https://www.linxea.com/scpi/fiche/scpi-novapierre-allemagne

Blandine Blanc-Durand