LINXEA Immo
Primofamily : des ambitions fortes en 2018

30/05/2018

La petite dernière de Primonial Reim, Primofamily a discrètement vu le jour il y un an. Sa stratégie d’investissement pour le moins original vise « l’immobilier du quotidien » en zone euro. A savoir des logements, et à titre accessoire bureaux, commerces et services de proximité « afin de tirer avantage de la dynamique croissante de métropolisation à l’échelle européenne ». Quelles que soit ses convictions, la société de gestion entend toutefois être sélective en ciblant des biens situés sur le Grand Paris, les métropoles régionales et européennes… des zones caractérisées par une croissance démographique « synonyme de vitalité économique », une forte présence de services publics et éducatifs recherchée par les familles et une rareté du foncier qui joue en faveur d’une évolution favorable des loyers.

 

En termes d’activité, la SCI n’a pas chômé depuis son lancement. Sa collecte lui a permis d’acquérir 265 lots répartis sur 12 actifs franciliens (Paris, Boulogne, Levallois, Rueil Malmaison, Chilly Mazarin..). Et d’autres dossiers en résidentiel et commerces sont à l’étude. Pour l’heure, la SCPI n’a pas encore investi en zone euro et sa répartition typologique fait la part belle aux logements (86%) et dans une moindre mesure aux commerces (14%). Par ailleurs, on ne s’étonnera pas pour une SCPI qui vient d’être créée du joli taux d’occupation financier : 99,8%.
Quant à la distribution, un premier versement de 2€ a été effectué au 4ème trimestre 2017 puis un autre de 1,91€ au titre du 1er trimestre 2018. Sur la base d’un revenu annuel potentiel 2018 de 7,64€ (1,91€ X4) et d’un prix de souscription de 191€, le taux de distribution pourrait ressortir à 4%. 

Blandine Blanc-Durand