LINXEA dans la presse
Une aversion au risque

06/08/2018

Selon un récent sondage Odoxa pour LINXEA et les Echos, les épargnants français gavés d ’assurance-vie, méconnaissent et boudent les fonds "eurocroissance". La sécurité est la motivation première de l ’épargne chez les Français qui voient toujours bien plus les placements "dynamiques" comme "un risque de perdre ses économies" (70%) plutôt que comme "une opportunité de gagner plus d ’argent" (29%).


 Lire la suite