Y a-t-il un âge maximum pour souscrire une assurance vie ?

Y a-t-il un âge maximum pour souscrire une assurance vie ?

Non, il n'y a pas d'âge maximum pour souscrire à une assurance vie.

L'imposition des gains réalisés sur le contrat prélevée lors d'un rachat, dépend de la durée écoulée depuis l'ouverture du contrat : plus de 8 ans ou moins de 8 ans, mais peu importe l'âge du souscripteur.

C'est au regard du volet transmission de l'assurance-vie que l'âge du souscripteur a une importance. Pour transmettre la valeur du contrat (au décès de l'assuré) à un ou des bénéficiaires, sans droits de succession ou avec une moindre taxation, il faut distinguer selon que les versements sont effectués avant 70 ans ou après.

Versements effectués après 70 ans : la règle fiscale sur la transmission des capitaux aux bénéficiaires change. Ils bénéficient en effet d'un abattement de 30 500 € réparti entre les bénéficiaires (contre un abattement de 152 500 € par bénéficiaire pour les versements effectués avant 70 ans) ainsi que d'une exonération totale des intérêts générés par ces versements. La souscription d'une assurance vie passé 70 ans reste à ce titre tout à fait avantageuse.

A noter : Après 85 ans : La Fédération Française de l'Assurance (FFA) recommande aux assureurs de mettre en place une procédure d’examen systématique pour les demandes de souscription des personnes âgées de 85 ans et plus. La raison est simple : il s'agit de limiter au maximum les risques de remise en cause par les héritiers.
Une personne âgée de 85 ans et plus peut tout à fait continuer à faire des versements sur un contrat déjà ouvert.

Les équipes de Linxea sont là pour vous conseiller. N'hésitez pas à nous contacter au 01 45 67 34 22.

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?
Merci de votre réponse !
Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?