Que se passe-t-il si le PER n’est jamais liquidé ?

Que se passe-t-il si le PER n’est jamais liquidé ?

En cas de décès de l’assuré avant l’âge de 70 ans : le capital versé est assujetti, après un abattement de 152 500 € par bénéficiaire, à un prélèvement forfaitaire de 20% jusqu’à 700 000 € et 31.25% au-delà, conformément à l’article 990 I du CGI.

En cas de décès de l’assuré après l’âge de 70 ans : le capital versé est soumis aux droits de mutation à titre gratuit suivant le degré de parenté existant entre le bénéficiaire et l’assuré, après application d’un abattement global de 30 500 euros, conformément à l’article 757 B du CGI.

Cet abattement s’apprécie au global du ou des contrats conclus sur la tête d’un même assuré (contrat d’assurance vie et PER).

Avez-vous trouvé cette réponse utile ?
Merci de votre réponse !
Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?
Continuer sans accepter
Bienvenue chez LINXEA !On vous prévient, on utilise des cookies.

Ces cookies nous permettent de mesurer notre audience, entretenir la relation avec vous et garder le contact.

Vous êtes d'accord ?

Axeptio est le tiers de confiance au service de la confidentialité des internautes.
Il garantit le recueil de votre consentement et l'enregistrement conforme de vos choix.
Vous avez un site et vous voulez prendre soin de la vie privée
de vos utilisateurs ?
👉 Découvrez Axeptio