Les frais du PEA Assurance

11/10/2018
Le PEA Assurance est un plan d’épargne en actions qui accède à des supports financiers placés sur des valeurs européennes. Ce produit se distingue en termes de frais puisqu’il s’agit d’un contrat de capitalisation assorti d’une enveloppe fiscale PEA.

Combien coûte un PEA Assurance ?

Détenir un PEA Assurance occasionne des frais variables selon l’établissement et le contrat choisi :


  • Frais d’entrée à la souscription ou lors des versements

  • Frais de gestion et frais d’arbitrage

Les assureurs en ligne proposent désormais des contrats à frais réduits, voire la gratuité des frais tant que le cadre fiscal du PEA est actif. En cas de transfert depuis un PEA bancaire, les frais sont en général partiellement pris en charge par le nouveau gestionnaire.


PEA Assurance : les frais d’entrée

Les frais d’entrée du PEA Assurance tendent à disparaître avec la croissance des contrats distribués sur internet et la concurrence occasionnée :


  • Droit d’entrée à la souscription du contrat (4,5 % au plus)

  • Frais sur versement lors des dépôts

Contrairement au PEA bancaire, le PEA Assurance n’est pas soumis aux droits de garde sur les valeurs détenues en portefeuille ni à des frais de transaction sur les ordres d’achat et de vente.


Les frais prélevés sur un PEA Assurance sont proches de ceux de l’assurance-vie et des contrats de capitalisation classiques.


PEA Assurance : les frais de gestion et d’arbitrage

Des frais de gestion sur les unités de compte sont en général appliqués au PEA : à hauteur de 0,6 % en 2017 et jusqu’à 1 % annuel.


Les arbitrages permettent de réajuster les investissements au cours de la vie du contrat. Ils peuvent être facturés (autour de 0,5 %) mais le plus souvent, ils sont gratuits et illimités.


Des frais supplémentaires peuvent être occasionnés selon le mode de gestion choisie, notamment en cas de gestion pilotée.


Rappelons que le PEA Assurance bénéficie d’un traitement fiscal favorable :



PEA Assurance : les frais de sortie

Il est possible de disposer d’une partie de son capital en cours de vie du plan sans le clôturer. Il s’agit de prêts à terme consentis sous forme d’avance. Hors de ce cadre, tout rachat convertit le PEA Assurance en contrat de capitalisation :


  • Avec maintien de l’antériorité fiscale

  • Imposé progressivement selon la durée du contrat

Au-delà de 8 ans de détention, le PEA Assurance peut être converti en rente viagère afin d’obtenir un revenu complémentaire régulier exonéré d’impôt sur le revenu. Les compagnies d’assurance peuvent d’ailleurs pratiquer des frais de service des rentes (prélevés lors de la conversion du capital en rente) et/ou des frais sur arrérages de rente (prélevés sur chaque rente versée).


L’avis de LINXEA


LINXEA dispose de l’une des offres les plus concurrentielle sur le PEA Assurance.


Découvrez LINXEA Avenir PEA le seul contrat dont les frais de gestion annuelle sont à 0% !