Avez-vous souscrit le bon contrat d’assurance-vie ? - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Avez-vous souscrit le bon contrat d’assurance-vie ?

bon mauvais choix

L’offre de contrats d’assurance vie est pléthorique. Tant et si bien qu’il n’est pas forcément évident de savoir si on a choisi le bon contrat et/ou si on s’apprête à souscrire le meilleur. Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Épargne, relève plusieurs critères permettant de juger de la « bonne qualité de son contrat d’assurance vie ». Focus.

Le rendement du fonds euro : première qualité d’un bon contrat

Sans perdre de vue l’adage selon lequel « les performances passées ne préjugent pas des performances futures », le rendement passé du fonds euros d’un contrat d’assurance vie reste un bon indicateur de la qualité d’un contrat.

Pour apprécier ce rendement, il y a 2 moyens : le comparer au rendement moyen de l’ensemble du marché ou l’analyser sur 2 ou 3 ans afin de mesurer la tendance.

Exemple : Le fonds Euro Allocation Long Terme2 – disponible sur le contrat LINXEA Spirit – a servi un taux de rendement de 3 % en 2017 contre un taux moyen de 1,80 % sur l’ensemble du marché (source : FFA). En 2016, ce fonds a rapporté 3,04 % et 3,51 % en 2015.

Les frais du contrat : à étudier avec attention

Généralement, les contrats d’assurance vie comportent trois types de frais :

    • Les frais d’entrée ou frais sur versements : prélevés à chaque fois que vous versez de l’argent sur votre contrat.

Ces frais sont négociables. D’un contrat à l’autre, les frais d’entrée varient du simple au double : très élevés sur les contrats d’assurance vie commercialisés par les banques traditionnelles, ils sont généralement offerts sur les contrats en ligne.

    • Les frais de gestion – « correspondant à la marge que se donnent les opérateurs financiers sur les différents fonds » – sont exprimés en pourcentage de l’épargne gérée et sont prélevés chaque année.

Ces frais varient en général selon le support d’investissement (fonds en euros ou unités de compte). Là-aussi, les pratiques divergent entre les contrats. Les contrats en ligne proposent souvent les frais de gestion les moins chers du marché alors que les contrats des bancassureurs sont les plus gourmands en frais.

  • Les frais d’arbitrage : exprimés en pourcentage du montant transféré d’un fonds vers un autre, ou sous la forme d’un forfait et prélevés au moment de l’arbitrage.

Tous les contrats d’assurance vie LINXEA sont sans frais d’entrée et sans frais d’arbitrage lorsqu’ils sont réalisés en ligne. Les frais de gestion figurent quant à eux parmi les plus bas du marché !

La solidité financière de l’assureur : un critère qui rassure les épargnants

Face à la crainte d’une éventuelle faillite de l’assureur auprès duquel le contrat est souscrit, l’épargnant sera rassuré par sa solidité financière. Celle-ci se mesure grâce à des ratios de solvabilité réglementaires.

Les assureurs partenaires de LINXEA, en plus de satisfaire aux exigences prudentielles qui leur imposent de maintenir un niveau de fonds propres apte à couvrir des risques identifiés, s’imposent eux-mêmes des règles de solvabilité très strictes.

Assurément, le bon contrat d’assurance vie se trouve chez LINXEA. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui est fait pour vous !

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *