Savoir diversifier : il y a une saison pour tout ! - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Savoir diversifier : il y a une saison pour tout !

Diversification

Qui est Tonton Jépargne ? Un ancien banquier, un baroudeur, un acteur de cinéma ? Nul ne le sait vraiment. Une chose est sûre : dans la famille Jépargne, tout le monde se tourne vers lui pour les questions d’argent. Et tous les mois, il nous révèle sa correspondance.

Salut Tonton, 

Je t’envoie une carte postale de Nice où il fait très beau et pas trop chaud.

J’ai discuté avec le marchand de glaces, je pensais que c’était un boulot tranquille, en fait il bosse toute l’année ! En été il vend des glaces, en automne il vend des soupes de courge, en hiver des marrons et au printemps des chocolats.

Quand il m’a dit ça, j’ai failli faire tomber ma boule de glace. Malin le bonhomme !

Allez, bises, bonnes vacances et hydrate-toi bien !

Tim

La réponse de Tonton Jépargne

Ah, il faisait son malin… Mais si tu as bien écouté mes conseils, tu es probablement aussi malin que lui.

En consultant ton portefeuille boursier ou ton assurance-vie, tu dois remarquer que tous tes investissements n’ont pas la même performance. Tu es peut-être même déçu par le comportement de certaines lignes.

Eh bien j’ai une bonne nouvelle pour toi : c’est normal que tout ne monte pas en même temps.

Non seulement c’est normal, mais c’est même sain d’avoir des traînards.

Car si tout montait en même temps… tout baisserait en même temps lors des phases de repli (dans la vie, rien ne fait que monter éternellement). Et c’est justement ce que l’on souhaite éviter.

Quand on parle de “ne pas mettre ses œufs dans le même panier” pour lisser les variations, on cherche justement des corrélations négatives, c’est à dire des comportements opposés. Cela veut aussi dire des valeurs décevantes, qui participent peu aux rallyes haussiers.

On ne diversifie pas correctement en couplant un tracker S&P 500 (représentatif des actions américaines) et un tracker MSCI World (représentatif des actions mondiales, mais composé à 66% d’actions américaines) : ces deux lignes sont trop corrélées.

Avec quoi diversifier alors ?

De mon temps (il y a très longtemps), actions et obligations évoluaient presque toujours en sens opposé. Comme les juillettistes et les aoûtiens, quand les uns montaient, les autres descendaient. On pouvait composer un portefeuille équilibré assez facilement en mêlant les deux.

Aujourd’hui, c’est plus difficile de diversifier. Les banques centrales déversent des torrents de liquidités sur les marchés, ce qui crée un effet pervers : tout monte et baisse en même temps. Lorsque les actions montent, les obligations montent aussi. Et vice-versa.

Diversifier reste pourtant vital pour réduire le risque à long terme.

Pour bien diversifier, tu peux t’inspirer de mon ami Ray Dalio, un célèbre gérant de hedge fund, qui a popularisé un “All weather portfolio”, un portefeuille supposé “toutes saisons”, capable de tenir bon en toute phase du cycle économique, expansion comme récession, inflation comme déflation, grâce à une répartition étudiée entre actions, obligations de différentes maturités et matières premières.

De nombreuses variantes de ce portefeuille “toutes saisons” sont ensuite apparues, intégrant immobilier, marchés émergents…  Cela peut te donner des idées.

En attendant, de la même manière que ton marchand de glaces se moque des ventes de marrons quand il fait beau, ne te désespère pas si l’un de tes investissements traîne un peu la patte : il te sauvera probablement la mise lorsque le vent tournera.

Et si jamais tout monte d’un coup, trop vite, trop fort et sans exception, cela doit t’inquiéter plutôt que de te réjouir : cela témoigne d’une diversification trop faible. Oui, je suis rabat-joie… Mais prudent.

Bises

Tonton

PS : ah, et pour les glaces, sois sérieux… oublie ton marchand de quatre saisons : tu es à Nice, va donc chez Fenocchio de ma part ! Tu ne le regretteras pas.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *