Les news immo du 1er octobre - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 1er octobre

Quel sera le placement star en 2022 ?

L’économie française retrouve des couleurs avec une prévision de croissance supérieure à 6% en 2021. Dans ces conditions, où placer son argent pour bénéficier à son tour de la reprise économique ? les meilleurs experts en gestion de patrimoine de France ont été sollicités afin de sélectionner en toute objectivité le placement phare pour gagner de l’argent en 2022. Résultat : la SCPI s’impose comme le meilleur placement 2022 après pas moins de 20 placements décortiqués. (La Tribune)

Comment investir en SCPI avec son entreprise ?

À l’opposé des particuliers, l’achat classique de parts en SCPI n’est pas adapté aux entreprises car la durée de détention est longue avant de profiter d’un retour sur investissement.

Le meilleur moyen d’investir en SCPI avec son entreprise est de réaliser l’achat de l’usufruit. Cette solution permet de gérer la trésorerie via les revenus de la SCPI. Ensuite, cela permet de jouir d’une imposition aux taux réduits, au sein de l’entreprise, les associés étant personnellement imposés que lorsqu’il y a distribution de dividendes.  Toutefois, dans ce cas, il faudra acheter les parts dans une SCI exigée à l’IS.

L’investissement en SCPI permet également aux entreprises de rentabiliser leur placement, puis d’effectuer l’amortissement de la valeur de leurs biens. Attention il est primordial de se rapprocher d’un expert afin d’opter pour la meilleure stratégie d’investissement. (flexibilité.org)

La répartition de la distribution des SCPI de rendement en 2020

D’après L’ASPIM la distribution des SCPI de rendement était égale à 106% de la valeur de leur résultat net. La crise sanitaire a contraint les SCPI à piocher dans leurs réserves pour maintenir leur niveau de distribution. Malgré d’éventuelles baisses de résultat de 2019 à 2020, les réserves de report à nouveau et les plus-values immobilières ont permis au SCPI de lisser les performances.

La distribution est composée à 90,5% du résultat, 4,3% du report à nouveau et 5,2% de plus-value immobilière. Les distributions exceptionnelles (RAN et Plus-Values Immobilières) représentent donc 9,5% de la distribution totale en 2020, soit une augmentation d’environ 3 points sur un an (6,6% en 2019).

Un changement de calcul des rendements des SCPI pourrait bientôt voir le jour

L’Aspim a planché avec des acteurs du secteur sur une réforme de la présentation des performances des SCPI. Parmi les pistes étudiées, il y aurait la suppression de la communication autour du TDVM ou « taux de distribution sur valeur de marché. »

Jugé complexe et surtout peu lisible par le grand public, le TDVM pourrait être remplacé par une notion plus simple et claire celle du « taux de distribution ».  Autre changement potentiel qui impacterait les SCPI créées en cours d’année calendaire, elles ne pourraient plus communiquer sur un taux de distribution annualisé et Il leur faudrait donc attendre l’année suivante afin de pouvoir le faire.  Enfin, un indicateur supplémentaire de performance pourrait apparaître : le « rendement global immobilier » pour aligner la présentation de la performance annuelle d’une SCPI sur celle d’autres placements.

L’entrée en application de cette réforme reste conditionnée à l’autorisation de l’AMF, ce qui pourrait repousser l’entrée en vigueur de ces mesures en fin de l’année, voire en 2022. (Zoominvest)

Epargne Pierre acquiert l’ensemble immobilier de bureaux “Omega” à Saint-Ouen (93) au sein de l’éco-quartier des Docks

L’actif qui développe 17000 m² accueille le siège d’Alstom. Le vendeur ? Primonial REIM qui l’avait acquis (97 millions d’€ en 2015) pour sa SCPI Primopierre et un OPCI.

Encore de belles perspectives pour les SCPI de Corum en 2021

Depuis sa création en 2012, Corum Origin se fixe un objectif de performance de 6%. Promesse tenue, cette année, la SCPI tient encore parole en anticipant un rendement supérieur à 6%. Même évolution favorable pour Corum XL qui anticipe des perspectives au-dessus des 5,66% obtenus en 2020. De plus, Frédéric Puzin fondateur du groupe Corum confirme que « l’objectif de TRI de 10 % à 10 ans ne change pas »

Enfin concernant Eurion, le rendement souhaité de 4,5% sera lui aussi, dépassé pour être au-delà de 6%. (Webinaire Corum L’Épargne du 22 septembre)

L’immobilier logistique permet de créer une valeur qui n’est pas purement financière, mais une réelle valeur immobilière

Il présente au moins 3 qualités : une mutualisation du risque géographique, des perspectives d’évolution très favorables et il est le moyen de sortir des classes d’actifs traditionnelles.

Depuis quelques années, les prix sont relativement stables et peu élevé par rapport à nos voisins européens. Ce qui laisse de bonnes marges de progression pour les loyers en France. Et explique aussi l’intérêt croissant des investisseurs. D’où une tension sensible sur le marché. Mais il est encore possible de créer de la valeur sur un marché de plus en plus concurrentiel. A quelques conditions. D’abord, « bien acheter » savoir identifier les bonnes opérations, au bon moment. En « travaillant » les actifs acquis on peut, littéralement, « construire de la valeur ». Aujourd’hui, la tendance est la lutte contre l’artificialisation des sols. C’est une vraie chance pour les sites existants, bien placés, qui peuvent être adaptés aux nouveaux besoins des utilisateurs. C’est d’ailleurs ainsi, en répondant aux besoins des utilisateurs finaux, chargeurs ou logisticiens, que l’on arrive à créer de la valeur. Benjamin Le Baut, directeur général d’Alderan pour Pierre Papier

Acquisition d’un nouvel entrepôt logistique situé en région parisienne pour Activimmo

Situé précisément dans les Yvelines à Epone à 30 km de Paris au sein d’une zone logistique identifiée, l’actif s’étale sur 6300 m² et présente de très bons fondamentaux techniques.

L’ensemble est totalement loué depuis juin 2020 et présente un taux de rendement supérieur à 6,5% ce qui montre dans un environnement de marché très concurrentiel la capacité d’Alderan « à poursuivre sa politique d’investissement très sélective et à constituer un patrimoine de grande qualité ».

PF Hospitalité Europe correspond à :

« un vrai besoin des professionnels de la gestion de patrimoine qui veulent de la santé et de l’éducation le tout hors de France » affirme Marie Claire Marqués directrice du développement de Périal AM. La dirigeante ajoute qu’elle est d’ailleurs, la SCPI la plus collectée chez Perial AM en direct alors qu’elle a été lancée il y a quelques mois. (Université d’été Anacofi 2021)

Toilettage en cours sur le label ISR

Le premier « observatoire des pratiques de labellisation ISR des fonds immobiliers » devrait faire date, selon ses trois initiateurs : l’OID, l’Aspim et Novethic. Dans la foulée de l’audit demandée par le ministre Bruno Lemaire autour de questions telles que les nouvelles exigences à intégrer et leur articulation avec l’évolution règlementaire européenne, la direction générale du trésor a lancé une concertation. Elle doit aboutir à moderniser la gouvernance du label et à publier un guide d’interprétation qui consolidera la doctrine française.

Le toilettage ne devrait pas remettre en cause les points forts identifiés par les professionnels, au premier rang desquels figure la promotion du « Best in Progress » et l’équilibre entre les 3 piliers environnementaux, sociaux et de gouvernance, conformément à l’approche ESG. Ces 3 critères constituent un socle commun : la dépense énergétique, les émissions de gaz à effet de serre et la mobilité ou le bien-être des usagers. Mais une grande souplesse préside à la pondération des 3 familles de critères.

Les 12 premiers labellisés le confirment : l’environnement pèse en moyenne 45 %, devant le social à 34 % et la gouvernance à 21 %.  (Le Moniteur)

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *