Les épargnants reviennent en force dans l’assurance-vie - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les épargnants reviennent en force dans l’assurance-vie

Le Figaro

En huit mois, les épargnants ont investi près de 100 milliards d’euros. Les unités de compte attirent de plus en plus.

La baisse continue des rendements du fonds en euros (1,08 % en 2020 selon le site spécialisé Good Value For Money), au capital garanti, n’a pas refroidi les ardeurs des épargnants. Il faut dire que ce fonds n’est plus le seul moteur de l’assurance-vie. Les assureurs en limitent désormais l’accès au profit des unités de compte (UC), des supports financiers potentiellement plus rentables, mais sans garantie en capital. Et les épargnants, pourtant seuls à supporter le risque, se laissent tenter, attirés par les performances exceptionnelles des marchés financiers. «Aux côtés du fonds en euros, ces supports permettent d’investir dans de l’immobilier, des ETF, des produits structurés, du capital investissement», décrypte Antoine Delon, président du courtier LINXEA. La part des UC dans l’assurance-vie atteint désormais les 38 % selon la FFA. Cette tendance devrait sûrement s’amplifier.

Lire l’article sur Le Figaro.fr

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *