LES NEWS DE L'ASSURANCE VIE AVRIL - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

LES NEWS DE L’ASSURANCE VIE AVRIL

Une collecte meilleure que celle de l’an passé

La fédération des assureurs (FFA) a fait connaître les chiffres de la collecte de l’assurance pour les deux premiers mois de 2019 : 12,8 milliards en janvier et 12,4 milliards en février pour la collecte brute, respectivement 2,3 milliards en janvier 2019 et 3,2 milliards en février 2019 pour la collecte nette (après la déduction des retraits partiels, des rachats, des versements des capitaux aux bénéficiaires désignés après le décès de l’assuré).

Toutefois, bien que les mois de janvier et février 2019 aient été des mois de reprise des marchés financiers, les épargnants ayant en tête la forte baisse de fin 2018 sont restés frileux et ils ont moins versé sur les unités de compte (UC) en janvier et février 2019 que ce qu’ils avaient investi sur des UC à la même époque l’année précédente.

L’association de consommateurs CLCV favorable à la transférabilité des contrats

« Nos études ayant relevé le mauvais fonctionnement concurrentiel du marché de l’assurance-vie (clients captifs des grands réseaux, traitement différencié des clients par les assureurs), nous sommes favorables à la transférabilité des contrats après huit ans. Un point d’ailleurs évoqué lors des débats sur la loi PACTE. Cette mesure compléterait celles prises en faveur de la mobilité bancaire en supprimant un des freins persistants sachant par ailleurs que certains établissements imposent l’existence d’un compte courant aux détenteurs d’une assurance vie. La situation amène donc le client désireux de quitter un établissement à une multi bancarisation passive. Elle apporterait également une solution à un épargnant « maltraité » qui, actuellement, ne dispose d’aucun moyen de défendre ses intérêts, hormis clore son contrat. La transférabilité lui assure en effet un moyen de pression sur son assureur ». (Enquête CLCV 28 février 2019).

Les assureurs européens possèdent 10,60 % d’actions

Au quatrième trimestre 2018, le total des actifs des sociétés d’assurance de la zone euro représentait 7 878 milliards d’euros.

Les titres de créance représentaient 42,0 % du total des actifs du secteur. Les parts de fonds d’investissement constituaient le deuxième poste le plus important (25,7 %), suivies des actions (10,6 %) et des prêts (7,3 %). (Banque de France, communiqué du 11 mars 2019. Statistiques relatives aux sociétés d’assurance de la zone euro).

En bonne santé financière

En France, le ratio de solvabilité du secteur de l’assurance s’améliore : de 222 % fin 2017, le ratio est passé à 241 % à mi 2018.

Les commentaires sont fermés.