Épargne longue et lutte contre les arnaques : 2 priorités pour l’AMF - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Épargne longue et lutte contre les arnaques : 2 priorités pour l’AMF

Arnaques financières

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a publié le 11 janvier ses priorités d’action et de supervision pour l’année 2021, deux documents d’une douzaine de pages. L’épargne à long terme et la lutte contre les arnaques constituent deux points forts pour cette nouvelle année.

Délaisser le court et le moyen termes au profit du long terme

Comme chacun le sait, la priorité en France est de développer les placements en actions et en fonds majoritairement investis en actions.
Pour l’AMF « Ce contexte exige plus que jamais de renforcer l’éducation financière des Français, en soulignant les bénéfices de l’investissement à long-terme pour la reprise économique et en maintenant une attention au profil de risque et à l’horizon d’investissement de l’épargnant ».

L’épargne à long terme est plébiscitée non seulement comme moyen de développer les entreprises, mais aussi comme moyen de compléter sa retraite et à plus long terme son risque de dépendance.

Au moins 1 milliard détourné et évaporé dans des arnaques

« La prévention des arnaques et la lutte contre les escroqueries financières devront aussi s’adapter au nouveau contexte de marché, avec l’évolution du profil des épargnants et la recrudescence des tentatives d’arnaques et d’escroqueries en ligne » indique l’AMF à la page 7 de ses « Priorités 2021 ».

En septembre 2019, l’AMF avait estimé à au moins 1 milliard d’euros le montant des pertes des épargnants français victimes d’arnaques financières de juillet 2017 à juin 2019, soit en l’espace de 2 ans.

L’AMF et la police ensemble

À ce titre, Robert Ophèle, le président de l’AMF, et Jérôme Bonet, le directeur central de la police judiciaire, viennent de signer ce 13 janvier 2021 un protocole définissant le cadre de la coopération entre le régulateur financier et la sous-direction de la lutte contre la criminalité financière (SDLCF). L’AMF et la SDLCF pourront ainsi partager leurs connaissances, afin de mieux identifier les tendances des nouvelles arnaques financières et mener des actions communes de prévention et de sensibilisation auprès du grand public.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *