Les épargnants ont retrouvé le vrai chemin de l’épargne - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les épargnants ont retrouvé le vrai chemin de l’épargne

Chemin de l'épargne

Fin mars 2021, les encours des contrats d’assurance vie atteignaient 1 812 milliards d’euros, en progression de 4 % sur un an. Les épargnants choisissent à nouveau l’assurance vie et le plan d’épargne retraite pour placer leur argent.

La collecte est en grande forme

38,1 milliards d’euros de collecte brute au 1er trimestre 2021 contre  32,2 milliards d’euros de collecte brute au 1er trimestre 2020 et 37,4 milliards d’euros de collecte brute au 1er trimestre 2019.

Autant dire que le 1er trimestre 2021 confirme sa confiance à l’assurance-vie.

Les cotisations du mois de mars 2021 s’élèvent à 12,7 milliards d’euros, en hausse de +40 % par rapport au même mois de 2020.

Chez  LINXEA, les tendances de collecte brute depuis le début de l’année sont identiques :

Janvier à avril inclus : on oscille entre 36 et 40 millions d’euros par mois. Sur le mois de mai, on devrait terminer aux alentours d’une trentaine de millions d’euros, les nombreux ponts ayant détourné un peu la clientèle de l’épargne. D’ailleurs, cette tendance s’observe chaque année. Ainsi, la Fédération Française de l’Assurance (FFA) constatait l’an dernier une collecte brute en baisse de 14% entre le mois d’avril et le mois de mai 2020.

60% de hausse en collecte UC

Concernant la seule collecte en unités de compte, celle-ci est en nette hausse : 13,9 milliards d’euros en UC au 1er trimestre 2021 contre 11,7 milliards d’euros au 1er trimestre 2020 et 8,7 milliards d’euros au 1er trimestre de l’année 2019, soit une augmentation de près de 19% sur un an (2021/2020) et une hausse proche de  60 % entre 2021 et 2019.

La France n’est d’ailleurs pas le seul pays où les versements en assurance-vie augmentent. Au Luxembourg, pour les unités de compte les primes au 1er trimestre 2021 sont en croissance de 30,1% par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente, indique le Commissariat aux assurances du Luxembourg (CAA Luxembourg).

La dynamique de l’assurance vie profite aussi aux PER

Les Plans d’épargne retraite (PER) commercialisés par les sociétés d’assurance poursuivent sur leur lancée :

Sur le mois de mars 2021, ce sont 89 000 assurés supplémentaires (dont 25 000 issus de contrats transférés) et un peu plus d’1 milliard d’euros versés (dont 0,6 milliard d’euros issus de transferts). La production nouvelle affiche une croissance particulièrement dynamique à trois chiffres par rapport à mars 2020 : +156 % et 64 000  nouveaux assurés et +326 % avec 443 millions d’euros pour les cotisations. Fin mars, les encours des PER s’élèvent déjà à près de 18 milliards d’euros.

L’avis de LINXEA

Les épargnants retrouvent le vrai chemin de l’épargne en optant pour l’assurance-vie et les compléments de retraite PER. Avec une inflation actuelle de 1,4% sur un an glissant, conserver de l’argent sur un Livret A ou un LDDS revient à grignoter ses économies, il faut donc ré-apprendre à placer sur le moyen terme et le long terme.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *