On détricote pour vous le Projet de Loi de Finance 2021 !   - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

On détricote pour vous le Projet de Loi de Finance 2021 !  

On détricote pour vous le Projet de Loi de Finance 2021 !

Beaucoup de nouveautés arrivent en 2021 ! Pour faire face au chantier démesuré de la crise du coronavirus, de nombreux verrous ont sauté sur le plan fiscal.

Il faut dire que la rentrée n’est pas anodine cette année encore. Faisons le point.

Reconduction des Sofica

On sait que la réouverture des salles de cinéma ne cesse d’être reculée et pour beaucoup d’entre nous, c’est difficile à supporter. Cette absence de contact avec les fauteuils, l’odeur de pop-corn, même le voisin qui parle un peu trop fort commence véritablement à manquer.

Bonne nouvelle ! Le PLF 2021 prévoit la prolongation des fonds de défiscalisation « Sofica » jusqu’en 2023. Pour rappel, ce dispositif permettait de bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 48 % en échange d’un investissement dans des fonds dédiés au financement du cinéma et de l’audiovisuel.

Avec une baisse de 70 % de la fréquentation des salles en 2020 du fait de la covid, il fallait mettre les bouchées double pour relancer l’activité du secteur !

Vous êtes d’humeur généreuse ?

La politique fiscale sur les dons a été assouplie pour 2021 en faisant passer le seuil de déductibilité de 75 % à 1 000 € (contre 537 €) pour les organismes d’aides aux personnes en difficulté.

En clair pour 1 000 € de dons à un organisme de ce type, un contribuable pourra bénéficier d’une réduction d’impôt de 750 €. Passé ce seuil, c’est le taux plancher des associations d’intérêt général qui s’applique, à savoir 66 %.

Initialement passé à ce seuil jusqu’au 31 décembre 2020, le gouvernement a souhaité maintenir ce dispositif sur l’année 2021. Probablement que la situation le réclame !

La réduction IR-PME maintenue en 2021

Alors qu’elle devait prendre fin au 31 décembre 2020, la réduction d’impôt accordée en échange d’un investissement au capital d’une PME française a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2021 par le PLF.

En clair, les contribuables investissant dans les PME (petites et moyennes entreprises) pourront bénéficier d’une réduction d’impôt de 25 % de leur investissement.

Pour rappel, cette réduction d’impôts IR-PME dite « Madelin » avait été relevée de 18 % à 25 % le 20 août 2020 dans le but d’inciter les Français, ayant beaucoup épargné pendant la crise, à soutenir les PME.

Cette prolongation contient toutefois une nuance. En effet, si le PLF l’a adopté suite à un vote favorable au Parlement, la mesure doit être soumise à la validation de la Commission européenne pour une adoption définitive.

Le dispositif Pinel et le Prêt à taux zéro prolongés

De son côté le dispositif Pinel en vigueur est prolongé jusqu’en 2024. Toutefois, les maisons individuelles neuves seront exclues du dispositif dès le 1er janvier 2021.

Quant à lui, le prêt à taux zéro continue sa course jusqu’en 2022. Ces mesures de soutien devraient permettre de maintenir la demande à flot.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *