Avis de beau temps pour 3 SCPI de Sofidy - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Avis de beau temps pour 3 SCPI de Sofidy

Tournesol avec des lunettes de soleil

Le 3ème trimestre d’Immorente est à marquer d’une pierre blanche. En effet, le taux d’occupation financier se situe à un « niveau historique depuis 7 ans » (94,46%). Il témoigne autant d’un environnement économique favorable que l’efficacité de la gestion locative.
Sur le patrimoine, 19,2M€ d’acquisitions ont été réalisées aux Pays Pas (11,9M€) et en France. Et parmi les entrées, on soulignera l’investissement avec Efimmo dans la SCI Cargo Property Holding, qui détient les plateformes logistiques “nouvelle génération” du groupe Carrefour. D’après Sofidy ces plateformes, considérées comme « stratégiques par l’enseigne, sont exploitées via des baux fermes de 6 à 9 ans » ce qui offre une excellente visibilité sur les revenus futurs. Du côté des cessions (2,9M€), elles ont d’abord répondu à une logique opportuniste et permis de dégager une plus value nette appréciable (1,2M€). Enfin à quelques mois de la clôture de l’exercice, Sofidy prévoit un dividende de 15, 5€, un montant stable par rapport à l’année précédente.
 

Tout va pour le mieux pour Efimmo 1 qui va réaliser de « très bonnes performances » cette année. Les raisons ? Diverses. Ce sont une stratégie d’investissement « prudente et fortement mutualisée » et des arbitrages opportuns sur des surfaces vacantes ou obsolètes (6,4M€ depuis le début de l’année). Dense, l’activité locative est marquée par de nombreuses relocations dans un contexte de « demande très dynamique pour les surfaces de bureaux bien situées et de qualité ». Pour résumer en un seul chiffre, le taux d’occupation s’élève à 94,51% en hausse de plus de 2 points sur un an (92,03% au 3ème trimestre 2017). Quant aux associés, ils vont être contents. Sofidy prévoit un dividende en progression de 3,7% (11,64 € vs contre 11,22€) ce qui correspond à un taux de distribution de 5,06 % sur la base d’un prix de souscription de 230€ (4,88 % en 2017).
 
Immorente 2 a clôturé en août sa 6ème augmentation de capital (13, 9M€) sur la base d’un prix de souscription de 290 €, un montant en hausse de 5,45 % par rapport à la précédente opération (265€). Devant ce succès, Sofidy envisage d’en lancer une nouvelle prochainement.
En attendant, la SCPI a réalisé 4,1M€ d’acquisitions de commerces au 3ème trimestre dans des localisations attractives (Paris, Cannes, Nantes, Annecy) auxquelles s’ajoutent des engagements pour un montant de 5,7M€. Du côté des cessions, il n’y a eu qu’une : un bureau (Paris, 1,4M€) « l’unique » actif de la SCPI dans cette catégorie car il ne répond pas aux critères d’investissements. Enfin, la période s’est achevée sur un magnifique taux d’occupation financier (98,03%) en progression régulière depuis le début de l’année. De quoi permettre un dividende stable annuel de 8,40€ et faire ressortir un taux de distribution hélas, poussif de 2,9%.

Dernière née dans la gamme des SCPI de Sofidy, Sofiprime dédiée aux investissements résidentiels dans le centre de Paris a lancé une augmentation de capital en mai (10M€) au prix de 235€ (+6,8 % par rapport à la précédente opération clôturée en octobre 2017). Le 3ème trimestre a vu l’acquisition d’un commerce parisien (4è) et la signature d’une promesse sur un appartement dans le 16è ce qui porte le patrimoine à bientôt 9 actifs situés pour le moment dans 3 quartiers principaux (4è, 5è, 6è).
Difficile de faire mieux, le taux d’occupation financier atteint 100% mais, pas de revenu ce trimestre pour les associés. Car finançant partiellement ses investissements par un recours au crédit, Sofiprime affiche un profil de performance davantage orienté vers l’appréciation du prix de la part à long terme plutôt que vers la distribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *