Inter Gestion donne des nouvelles de Cristal Rente - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Inter Gestion donne des nouvelles de Cristal Rente

SCPI - Cristal Rente

Des questions sur la SCPI ? Inter Gestion y répond.
Tout d’abord, la société a mis en place comme l’ensemble de ses consœurs un plan de continuité de son activité de manière à assurer la pérennité de son fonctionnement durant la période de confinement de la population.

Les fonctions essentielles comme la Gestion, la comptabilité, le pôle investissement, les relations commerciales ou avec les associés « ne subiront aucune rupture de charge.»

En ce qui concerne Cristal Rente, Inter Gestion rappelle que le patrimoine est bâti autour de 3  grands secteurs d’activité : les grandes enseignes de la distribution alimentaire et de la restauration rapide ainsi que le bricolage et la jardinerie. Puis une « poche diversifiée d’opportunités » formée par les concessions automobiles et les parkings, les loisirs, la santé, l’équipement de la personne et la logistique.

Du côté des locataires, 90 % des actifs de Cristal Rente sont exploités par des locataires appartenant à de grandes enseignes (Aldi, Leader Price, Jardiland, Burger King, KFC) et de grands groupes (In Vivo, Casino, Groupe Bertrand, Point P), l’ensemble constituant une « base extrêmement solide du patrimoine. »

À l’exception de la distribution alimentaire toujours en activité, tous les autres secteurs sont concernés par les mesures gouvernementales de confinement et donc, obligés de stopper leurs activités commerciales. Une mauvaise passe qui « c’est le point essentiel de notre analyse, sera en tout état de cause limitée dans le temps » nécessite une réponse adaptée.

Ainsi, la priorité actuelle de la gestion est de permettre à tous les locataires de la SCPI de traverser cette période d’absence de chiffre d’affaires par des mesures d’accompagnement. Elles prendront notamment la forme d’un décalage des loyers afin de faciliter la reprise et la pérennité de l’activité sur le long terme…

N’en déplaise aux grincheux, nul doute qu’il s’agit d’une décision de bon sens ! Et même si elle est « difficile à chiffrer aujourd’hui » Il est clair qu’elle affectera « naturellement le niveau de distribution des acomptes sur dividendes mais de façon limitée et temporaire. » Pour les associés, il s’agit de consentir un effort à court terme. Mais il sera « progressivement rattrapé et assurera à nouveau la régularité des performances sur le long terme. »

Dernier point, l’une des composantes de la valeur de la part de Cristal Rente repose sur la robustesse de ses locataires. Dans ce sens, Inter Gestion maintient ses convictions sur ses activités de prédilection liées aux grands groupes… tout en demeurant « très attentifs à la programmation des investissements. »

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *