Les news immo du 19 novembre - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 19 novembre

Immobilier

Les convictions immobilières de Primonial REIM

Pour se hisser dans le Top 10 des gérants d’actifs européens, la société entend développer des fonds paneuropéens thématiques, consolider son leadership de l’épargne immobilière en Europe auprès des particuliers, poursuivre ses activités club deals en Europe et maintenir une stratégie fondée sur une allocation d’actifs de conviction. En détail, il s’agit de conserver une part majoritaire de bureaux et notamment, de continuer à se positionner sur des bureaux core au sein du Grand Paris. La société de gestion veut aussi demeurer le leader européen de l’immobilier de santé et d’éducation, accélérer son développement dans le résidentiel dans des villes européennes portées par une forte demande locative. Car cette classe d’actifs, soutenue par des tendances démographiques favorables est génératrice de rendements solides et de plus-values à long terme. Puis, il s’agit d’amplifier la diversification sectorielle au travers de nouvelles typologies telles que l’hôtellerie. Enfin, la démarche ESG sera renforcée et intégrée à chaque étape de la chaîne de création de valeur immobilière.

La Française REM lance sa propre SCPI Santé : LF Avenir Santé

« Un produit innovant et complémentaire » dont l’objectif est de répondre aux nouvelles attentes sociétales du secteur médico-social : Médecine de ville et besoins du quotidien, développement et accès aux soins, nouveaux usages des différentes générations et logement alternatif (EHPAD, résidences séniors et coliving pour séniors)

Par ces 3 biais couvrant différents secteurs du marché, la SCPI offre une réponse immobilière de proximité permettant de répondre à l’explosion des besoins et de la demande sur le marché de l’immobilier de la santé.

Enfin, les associés auront la possibilité de conjuguer investissement et solidarité grâce à un don annuel à la Fondation des Hôpitaux prélevé sur la commission de souscription perçue par la société de gestion

Pratiquement, le prix de souscription est fixé à 300 €. Et, le délai de jouissance intervient le 1er jour du 4ème mois pour une durée de placement minimale recommandée de 9 ans.

Pourquoi l’Allemagne attire-t-elle les SCPI ?

La robustesse du modèle commercial allemand a permis aux fonds de Paref Gestion d’afficher des taux de recouvrement assez uniques sur le marché. Novapierre Allemagne 1 c’est plus de 98% et une surperformance en 2020 par rapport à 2019.  Novapierre Allemagne 2 qui a investi toutes ses liquidités sans transiger sur la qualité poursuit sa route et sa montée en puissance dans un climat de confiance.  En effet au-delà d’une fiscalité intéressante pour l’associé l’Allemagne s’est illustrée en 2020 comme le 2ème pays d’investissement dans le monde après les États-Unis. La stratégie de Paref est donc, confortée même si la vigilance est maintenue sur la sélection des actifs.  Matthieu Navarre directeur commercial Paref Gestion pour Club Patrimoine.

Eurovalys entre des bureaux à Würzburg, en Bavière pour un montant de 21,56 millions d’€

Livré cette année, l’immeuble (6593 m²) s’inscrit dans une zone où se construisent actuellement plusieurs programmes de bureaux et résidentiels. Bénéficiant du label DGNB Gold « considéré le système le plus avancé de son genre dans le monde et est reconnu internationalement comme la référence mondiale en matière de durabilité » l’actif affiche donc, de très bonnes performances énergétiques, de faibles émissions carbones. Il est loué à plusieurs sociétés aux « très bons niveaux de solvabilités » et offre une durée moyenne résiduelle des baux de 7 ans.

Côté distribution du 3ème trimestre, comme au 1er et 2ème trimestre elle reste stable à 10,15€ ce qui représente un rendement net de fiscalité allemande de 1%. Advenis REIM

LF Europimmo devrait maintenir sa distribution au même niveau que 2020

Soit 42€ compte tenu d’une bonne adéquation avec les capitaux à investir et une situation locative satisfaisante. La collecte du 3ème trimestre (30,3 millions d’€ nette) a permis de financer une 3ème acquisition à Hambourg (27,1 millions d’€) : une résidence hôtelière louée qui génère d’ores et déjà des loyers pour la SCPI. Moins bonne nouvelle sur l’aspect locatif. Le trimestre a été marqué par la libération de 8427 m² de bureaux à Düsseldorf ce qui a augmenté le stock de surfaces vacantes de 4 300 m².  Du coup, le taux d’occupation physique recule à 95 % (vs 96,9% au Q2) comme le taux d’occupation financier à 96,2 % (vs 97%). Heureusement, le bon niveau de recouvrement des loyers » (93,6 %) a permis de conserver la distribution d’un 3ème acompte au même niveau que celui des 1er et 2nd trimestres soit 10,50 € par part.

Les pistes à l’étude pour améliorer la liquidité des SCPI

Selon les informations de Mieux Vivre Votre Argent, les solutions proposées par des groupes de travail œuvrant avec l’Aspim sont avant tout d’ordre « techniques ». Elles porteraient sur la possibilité d’alléger la procédure de convocation de l’assemblée générale en cas de coup dur, « lourde » à l’heure actuelle. La société de gestion pourrait être habilitée à prendre des mesures d’urgence par elle-même, comme la suspension de demandes de rachats, sans convoquer pour cela d’AG. Autre proposition : faciliter les retraits compensés, qui deviendraient plus souples. Un système de rétro-compensation pourrait être mis en place, permettant à la société de gestion de « piocher » dans les éventuels excédents de collecte antérieurs, à savoir de l’argent pas encore réinvesti. Il s’agirait donc de « remonter dans le temps » pour satisfaire les demandes. Autant de propositions qui, si elles sont validées pourraient trouver un écho favorable auprès de l’AMF et de son équivalent à l’échelle européenne (ESMA), dans un souci d’harmonisation des fonds européens.

Allongement du délai de jouissance d’Altixia Cadences XII à compter du 1er décembre

Pour maintenir la sélectivité de ses investissements et respecter l’équité entre les anciens et les nouveaux associés, Altixia REIM a décidé de modifier le délai d’entrée en jouissance des parts de sa SCPI. Ce délai sera porté de 3 à 5 mois : les parts porteront donc jouissance le 1er jour du 6e mois suivant leur émission.

Exemple : pour une souscription enregistrée en décembre 2021, les parts émises entreront en jouissance le 1er juin 2022. Les 1ers revenus seront versés sur le compte de l’associé fin juillet, au titre de la jouissance du mois de juin 2022.

Altixia Cadence XII mise sur des locaux mixtes

Au sein de la zone d’activités économiques s’étendant entre les communes de Croissy-Beaubourg, Lognes et Emerainville. L’ensemble comprend 3 bâtiments communicants (10362 m², 7,95 millions d’€) sous forme de bureaux, locaux d’activité et d’entrepôt, l’ensemble qui est loué au groupe Carestream Dental offre une rentabilité locative de 6,47%.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *