Document d’informations clés : comprendre les scénarios de performance - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Document d’informations clés : comprendre les scénarios de performance

Journaux

Le document d’informations clés (DIC) recèle des informations particulièrement importantes à lire avant de souscrire dans un placement :  ce sont notamment les divers scénarios de performance

Qu’est-ce que le DIC ?

Depuis janvier 2018, un DIC doit être remis à tous les clients qui souhaitent investir dans des placements « dont la valeur fluctue » (sicav, FCP, SCPI, OPCI…) précise l’AMF. Ce document disponible également sur le site de la société de gestion présente en particulier, diverses situations financières permettant d’obtenir une vision du potentiel et du risque d’un placement. … même si elle ne constitue pas un indicateur exact.

Dans le chapitre « quels sont les risques et qu’est-ce que cela pourrait me rapporter ?»  4 simulations sont élaborées. Elles suivent des mouvements  différents allant du risque le plus faible à celui le plus élevé : A savoir un scénario favorable, intermédiaire, défavorable,  et  un dernier, appelé « de tension » qui décrit la performance possible du placement en cas de « crise » des marchés. Par ailleurs, il faut savoir que le tableau retient le cas d’un investissement de 10 000 € sur 10 ans. Les éventuels gains ou pertes comprennent tous les coûts du produit et sont exprimés en euros et en pourcentage

Tableau de simulations sur 1 an et 10 ans pour un investissement de 10 000 € dans une SCPI

Scénarios1 an10 ans
Favorable
*Gain/perte
*Rendement annuel moyen
X
10 573 €
+5,7%
X
21 403 €
+7,9%
Intermédiaire
*Gain/perte
*Rendement annuel moyen
X
9 595 €
-4,1%
X
15 699 €
+4,6%
Défavorable
*Gain/perte
*Rendement annuel moyen
X
8 781 €
-12,2%
X
11 614 €
+1,5%
Tension
*Gain/perte
*Rendement annuel moyen
X
4 757 €
-52,4%
X
3 363 €
-10,3%

Source : AMF

Explications

Pour un scénario intermédiaire et  une durée de 10 ans, période de détention  généralement recommandée pour une  SCPI (de rendement), une SCPI affiche un rendement annuel moyen de 4,6%. Autrement dit, cela signifie que « 50% des rendements annuels moyens constatés dans les dernières années pour cette durée ont été inférieurs à 4,6%, et 50% ont été supérieurs » commente l’AMF.

Les chemins « défavorable » et « favorable » indiquent une rentabilité moyenne annuelle pour lesquels sont « constatés respectivement 10% et 90% des résultats ».  Ainsi, sur 10 ans, une orientation défavorable aboutirait à un résultat inférieur à 1,5% par an. Celle favorable conduirait, en revanche à un résultat  supérieur à 7,9% par an. Sur 5 ans, la performance est de +8,3% dans une configuration positive, +3,6%  en intermédiaire et à peine à l’équilibre (-0,7%) dans une situation défavorable

Dans le cas rare et extrême d’une crise soit 1% des résultats constatés dans le passé, le rendement moyen serait inférieur à -10,3% sur 10 ans.

Attention de ne pas mélanger  rendements passés et prévisions futures. Car les simulations s’appuient sur le comportement passé du même placement. Et comme les performances passées ne préjugent pas des performances futures selon l’antienne de l’AMF, les résultats proposés par le DIC ne forment donc, pas un postulat… mais simplement un premier outil d’aide à la décision pour l’associé en SPCI.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation