TÉMOIGNAGE : Pourquoi Nicolas a souscrit des parts de SCPI à crédit chez LINXEA - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

TÉMOIGNAGE : Pourquoi Nicolas a souscrit des parts de SCPI à crédit chez LINXEA

Vélo sur une route de montagne

Nicolas est partisan du patrimoine qui libère et offre de la sérénité, plutôt que du patrimoine qui asservi.

Pourquoi Nicolas a-t-il investi dans des SCPI ?

« Pour diversifier et gagner du temps et de la sérénité. » Du coup il a vendu un appartement locatif et acheté avec la somme des parts de SCPI. A coté d’autres placements, Il a toujours de l’immobilier dans son patrimoine mais n’a plus rien à gérer hormis sa déclaration fiscale une fois par an. Cette logique du « patrimoine qui libère » sans sacrifier en rendement a été mené de la même façon sur les actions en achetant des trackers plutôt que des titres ou des fonds.

Pourquoi Nicolas a-t-il acheté à crédit ?

« Pour exploiter ma capacité d’emprunt » qui est un levier pour développer son patrimoine et s’enrichir. Il explique aussi que l’on peut actuellement emprunter autour de 2 % sur 20 ans pour un rendement autour de 4% net. « Donc on a un bon levier. »

Pourquoi Nicolas a-t-il choisi LINXEA ?

À la recherche du meilleur intermédiaire, il a « challengé » plusieurs courtiers sur les critères de l’offre, du conseil, du financement, des frais. Au final, il a retenu LINXEA car « l’offre de SCPI est intéressante » et c’est « le meilleur financement ». Il a aussi « apprécié leur professionnalisme et leur grande disponibilité par mail et téléphone et le service est gratuit. »

Quelles SCPI Nicolas a-t-il choisi ? 

Guidé par LINXEA, son choix s’est arrêté sur 3 SCPI de 3 sociétés de gestion différentes et très complémentaires en termes de marchés sectoriels et géographiques.
Ce sont Immorente (Sofidy) en « fond de portefeuille », Epargne Pierre (Voisin) « Le Corum Français » et Primofamily (Primonial) car il parie « sur la tendance de fond de métropolisation ».

Comment Nicolas a-t-il financé ses 3 SCPI ?

À crédit… même s’il faut compter de l’ordre de 0,50 points de plus par rapport a un investissement en direct. Il a finalement trouvé via Capfi , le partenaire de LINXEA, 2,10 % auprès du Caisse d’Epargne) sur 20 ans à taux fixe hors assurance et sans apport grâce à son « profil rassurant ». Il a 3 crédits pour un montant total de 100 170€ et des mensualités de 518 €. En parallèle, il a obtenu un différé de remboursement du crédit 5 mois afin de tenir compte du délai de jouissance de ses SCPI et aucune pénalité en cas de remboursement anticipé après 9 ans.

Nicolas a –t-il fait jouer la substitution de l’assurance emprunteur ?

« C’est presque indispensable ! » même s’il faut « montrer les crocs » ou brandir la menace ACPR devant la réticence des banques . À peine l’offre signée, LINXEA a participé au changement d’assurance emprunteur via leur partenaire Digital Insure. Une belle économie puisqu’il est passé de 5 500 € à 1 100 € d’assurance emprunteur sur 20 ans.

Quel résultat financier de l’investissement en SCPI de Nicolas ?

Nicolas a emprunté au total 102 508 € avec les frais Capfi plus frais de garantis, reparti à part égale sur 3 SCPI.
Son cashflow mensuel (ce qui entre ou sort de la poche tous les mois) s’élève à -153 € (+370 € de loyer – 518 € de crédit – 5 € d’assurance). En clair, son effort d’épargne ressort à 153 € par mois pour 100 k€ de SCPI dans 20 ans. En terme fiscal, il ajoute « plus de 1 000 € d’impôts par an » , un montant qui augmentera au fil du temps car il aura de moins en moins d’intérêts à déduire.
Au terme de son opération et au regard d’un taux de distribution de ses SCPI de 4,44% par an sans prendre en compte une revalorisation des loyers et du capital, Nicolas perçoit des revenus nets mensuels de 259€, la valeur de son capital s’élève à 101 170 € (montant de son investissement). Le gain net de l’opération s’élève à 46 453 € ce qui donne un TRI de 5,8%.

Retrouvez l’intégralité de son témoignage :

Avenue des Investisseurs

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *