Les news immo du 6 juillet - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 6 juillet

Clé Maison

Le profil défensif du résidentiel attire les flux de capitaux

Et totalise un volume d’investissement de 15,8 milliards d’€ au premier trimestre (+40% sur un an). En zone euro les marchés les plus actifs ont été : l’Allemagne (5,6 milliards d’€), la France (2,1 milliards d’€), les Pays-Bas (700 millions d’€), l’Espagne (550 millions d’€). Hors zone euro, ce sont le Royaume-Uni (3,2 milliards d’€) ou le Danemark (1,8 milliards d’€).

Le statut de valeur refuge du résidentiel a contribué à une compression des taux de rendement « prime » des métropoles les plus sécurisées et aux fondamentaux économiques mieux orientés. En zone euro, Paris, Munich, Vienne connaissent les rendements« prime » les plus bas (sous les 3%).

La hausse des prix s’est accélérée en zone euro (Allemagne +10,6%, la France +2,2%) sauf en Espagne qui a connu une légère correction de ses prix (-1%).

Malgré des mesures  parfois contraignantes  (plafonnement des loyers..) et les risques de marché, le résidentiel demeure un actif aux revenus réguliers et sécurisés, permettant aux investisseurs de se prémunir contre le risque d’inflation. Primonial anticipe des revalorisations minimales de loyers qui devraient être comprises entre 1% et 2% dans les différents pays de la zone euro.

Primofamily augmente son prix de souscription pour la 3e année consécutive

Il passe de 197€ à 200€ après une 1ère hausse de la part  en mai 2019 et une deuxième en décembre 2020. De quoi démontrer sa « résilience et sa création de valeur de la SCPI dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. »

Lancée en 2018, la SCPI capitalise 147,1 millions d’€ au 31 mars. Elle détient un patrimoine de 114 actifs (607 lots) majoritairement résidentiel situés dans des métropoles européennes attractive afin de bénéficier de la dynamique croissante de métropolisation à l’échelle européenne et continuer à faire bénéficier les associés de revenus récurrents et d’une valorisation du capital sur le long terme » déclare Stéphanie Lacroix, Directeur Général de Primonial REIM.

Une 2ème acquisition en Pologne pour Interpierre Europe Centrale.

Paref Gestion a choisi un immeuble de bureaux dans le centre historique de Cracovie.

Construit en 1894, l’actif qui développe 850 m² a entièrement été restructuré en 2013. Outre un « taux de rendement attractif » ; il est entièrement loué une entreprise norvégienne à la « structure financière solide » sur la base d’un bail une durée résiduelle de 5 ans.

Corum explique le risque de devise (ou risque de change)

Ce risque concerne uniquement les SCPI qui ont investi dans des pays en dehors de la zone euro. Il indique que le patrimoine d’une SCPI ainsi que les loyers qu’elle touche subissent l’influence des marchés des devises, ce qui peut avoir des conséquences positives ou négatives sur les revenus potentiels et la valorisation des immeubles donc, par voie de conséquence sur le prix de la part.

Pour comprendre ce risque, il faut se pencher sur la stratégie des SCPI qui investissent hors de la zone euro. Il peut être aussi intéressant de regarder l’historique des conditions dans lesquelles une SCPI a investi en dehors de la zone euro : dans quel pays, quelle devise, à quel moment d’un cycle, à quel taux de change.

Pour mémoire, Corum XL a investi au Royaume-Uni dès 2017, dans le contexte chahuté du Brexit, dans le but de saisir les opportunités liées à la baisse des prix du marché immobilier professionnel et à la baisse de la livre sterling. Sa stratégie est de chercher à long terme une revalorisation, en anticipant une possible reprise des marchés à la hausse.

Kyaneos Pierre encadre sa collecte

L’assemblée générale extraordinaire a approuvé de fixer le capital social maximal statutaire à 100 millions d’€ jusqu’au 30 juin, puis de l’augmenter entre juillet 2021 et juin 202 avec 7 500 parts nouvelles par mois, au maximum. En juin 2022, le capital social statutaire pourrait alors atteindre 172 millions d’€.

Ce niveau de progression mensuelle est assez conséquent, au regard de l’historique des souscriptions de la SCPI. Il correspond à un volume trimestriel de 22 500 parts. Un nombre, de fait, plus important que les dernières collectes de la SCPI.

Le principal avantage de ce dispositif d’encadrement de la collecte est d’établir plus de visibilité sur les flux à venir, afin d’anticiper plus aisément les investissements à réaliser, et de pouvoir sélectionner effectivement, les plus intéressants.

Côté rentabilité, depuis près de 2 ans, Kyaneos Pierre distribue un dividende stable, à 16€. Cette stabilité devrait se poursuivre en 2021…notamment grâce à cette stratégie volontariste de limitation de la collecte. Pierre Papier

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *