Les news immo du 9 avril - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 9 avril

Société civile immobilière

Immobilier d’entreprise : l’attentisme des entreprises semble se dissoudre peu à peu

Au vu des données Immostat du 1er trimestre,  CBRE constate un léger frémissement  du marché des bureaux en Ile de France . De plus en plus d’ entreprises s’engagent dans des projets immobiliers, mais pour des surfaces plus restreintes. Une tendance en ligne avec l’hybridation des modes de travail et la recherche d’une stratégie immobilière plus flexible.

Les volumes d’investissements sont en ligne avec la moyenne des 5 dernières années.  Depuis janvier 2021, près de 5 Mds € ont été investis en immobilier d’entreprise banalisé en France soit une baisse de 39% par rapport à la même période 2020. Les bureaux ont été la classe d’actif qui a tiré les volumes avec des taux de rendements stables  (2,5%-3%) sur le prime QCA.

A l’instar du résidentiel et des Résidences Services Séniors, le segment Industriel & Logistique continue de progresser chez les investisseurs. Sur les commerces, le marché est très logiquement en retrait. Mais l’activité pourrait reprendre légèrement, avec une grille de lecture plus aiguisée portant notamment sur les nouvelles habitudes de consommation.

L’élargissement du label ISR aux  SCPI marque une avancée salutaire

Il permet d’encadrer et de valoriser les bonnes pratiques d’un secteur en pleine mutation. Pour les sociétés de gestion  qui  les ont intégrées depuis longtemps dans leur stratégie d’investissement, ce label représente un atout majeur et ne peut être qu’une juste récompense mais aussi une source d’opportunités.

Il est aujourd’hui démontré que les entreprises qui intègrent les enjeux RSE au cœur de leur stratégie font preuve d’une meilleure résilience en période de crise. La production de données extra-financières encouragées par le label ISR permet d’espérer le développement de modèles plus fins en matière d’analyse de la valeur verte, facilitant la démonstration que l’investissement responsable contribue à la valorisation financière des actifs immobiliers.

Ainsi, ce label ne constitue pas un aboutissement pour Perial, mais renforce la volonté de mettre en pratique des stratégies toujours plus exigeantes et de poursuivre une trajectoire pour inventer l’immobilier de demain.  Anne-Claire Barberi, Responsable RSE et Innovation chez Perial

Le « rendement annualisé », une vision tronquée de la réalité

Quand une SCPI est créée en fin d’année, certaines sociétés de gestion peuvent extrapoler le dividende sur un an. Un trompe-l’œil !  Pour illustrer cette communication pas forcément limpide pour l’épargnant, une SCPI qui se lance en décembre avec un prix de souscription de 100€ et qui verse un dividende de 50 centimes affiche une performance réelle de 0,5% sur l’année. Elle annoncera pourtant un TDVM de 6%, ce qui est loin d’être identique pour l’épargnant. Le Revenu

Quelles perspectives pour le Résidentiel ?

2021 devrait être stable. Mais le problème majeur reste le manque d’offre. Avec la crise sanitaire, la transformation des bureaux en logements pourrait être une des solutions pour répondre au manque de produits.  Si les investisseurs étaient majoritairement français jusqu’à il y a peu, les investisseurs internationaux à la recherche de diversification géographique se positionnent de plus en plus sur le marché français qui correspond en tous points à leurs stratégies sécurisées à long terme.

Le Résidentiel devrait devenir à cet horizon et au niveau mondial, une des principales classes d’actifs immobiliers, si ce n’est la première. Le Résidentiel représente déjà 40 % des investissements immobiliers en Europe, mais à peine 10 % sur le marché français, il y a donc encore beaucoup à faire. CBRE

Cœur de Régions investit à Carvin (Pas de Calais) dans un immeuble mixte

Dans qui développe 1000m2 est situé sur la dorsale Nord-Sud, dans un Parc d’Activité dominé par les transporteurs et logisticiens. Il est occupé  par Transport Navaux et Transport de Savoie (TS Nord) dans le cadre de baux commerciaux ferme de 6 ans.

Atream : un plan à 5 ans ambitieux

La crise a  montré l’importance du tourisme. Le souhait est de doubler les actifs dans le domaine du tourisme et de conforter une place d’acteur majeur dans l’investissement touristique en France et en Europe grâce aux compétences  des équipes tant sur la partie exploitation que dans la connaissance des stratégies de positionnement.

Atream doit accompagner la reprise. Pour mobiliser l’épargne, Il faut de l’investissement de proximité, de la transparence. L’épargnant doit pouvoir se dire que son argent est investi dans l’économie réelle et locale. Bref une « equity story » vertueuse qui donne envie aux Français  d’investir. Après avoir investi environ 350M€ en 2020, ce sont près de 2,5 mds€ qui seront investis dans les 3 ou 4 ans soit 700M€ par an.

L’année 2020 n’aura pas été négative. En présentant une nouvelle image de marque, un plan à 5 ans prévoyant de posséder à son terme 4 mds€ d’actifs et procédé à de nombreux recrutements.  Pascal Savary,  co-fondateur et président d’Atream montre une volonté confiante de muter dans l’adversité. TourMaG.com

Quelles SCPI pourraient augmenter en 2021 le prix de leurs parts ?

C’est une conjecture et non pas une certitude. Alors que les SCPI évoluent dans un contexte sanitaire compliqué, l’exercice parait périlleux. Néanmoins et muni des précautions d’usage France Transactions a repéré plusieurs fonds. LF Grand Paris dont la part a augmenté récemment de 2,2% est sorti du catalogue mais il reste en lisse Epargne Foncière (La française AM), Epargne Pierre (Atland Voisin), Pierval Santé (Euryale AM) ou Vendôme Régions (Norma Capital).

Le taux de distribution d’Épargne Pierre va continuer d’osciller entre 5 et 5,5%

Le credo de la SCPI  n’est pas  de concurrencer ses homologues qui achètent des immeubles neufs, à Paris ou en 1ère couronne. Car ce marché est très cher, avec des taux compris entre 3% et 4%.  L’ancrage

régional permet de saisir des opérations sont en dehors du champ d’intervention des grands acteurs parisiens et ainsi de continuer à délivrer des performances assez significatives. D’autant qu’ Epargne Pierre nous dispose d’autres leviers pour maintenir son rendement comme davantage d’optimisation dans la gestion du patrimoine ou le levier de l’endettement. En tous si le rendement des SCPI d’Atland Voisin devait baisser à la marge, ce ne serait pas dramatique tant qu’ils se positionnent très au-delà de ce que peuvent offrir les placements sans risque. Lawrence Delahaye pour Pierre Papier

3 réflexes avant de souscrire une SCPI

Avant de regarder le rendement, il faut  à l’image d’Immorente ou d’Effimo que la SCPI soit bien diversifiée (typologie, géographie) par centaine ou milliers d’actifs  pour obtenir un rendement le plus mutualisé possible.  Deuxio, attention au  délai de jouissance. Il peut aller jusqu’à 6 mois et il va donc impacter la rentabilité de la 1ère année. Enfin, gare aux effets de mode.  A un moment donné, des créneaux comme aujourd’hui la santé la logistique ou le résidentiel deviennent très recherchés : donc plus chers à l’acquisition, moins attractifs en terme de rendement sans oublier un manque de recul de leur évolution dans le temps. La stratégie de Sofidy consiste à. investir dans  de l’immobilier qui traverse les cycles et dont la résilience  a été prouvée. Guillaume Arnaud, président de Sofidy pour Boursorama

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *