Les réserves des SCPI de La Française soutiendront la distribution - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les réserves des SCPI de La Française soutiendront la distribution

immo-maison

La Française a 2 grandes priorités : contribuer par son comportement à freiner l’épidémie en cours. Ensuite continuer son activité en maintenant une relation de confiance avec ses investisseurs, partenaires ou ses locataires. 

Concernant la gestion des fonds, le fonctionnement n’est pas impacté par la crise. Comptabilité, distribution trimestrielle, fiscalité annuelle, assemblées générales, souscriptions et demandes de retrait… se poursuivent de manière quasi normale.

L’impact de l’épidémie sur les fonds immobiliers va se traduire par une contraction prévisible de la collecte. Les investissements, arbitrages et signatures vont être retardés, sans toutefois être « stoppés ».

Cette situation de ralentissement simultané collecte-investissement « ne devrait pas peser significativement sur la performance» car les SCPI et OPCI de la société ont investi globalement la totalité de leur collecte 2019.

En matière locative, les transactions vont être aussi ralenties, à la fois dans le rythme des locations… «  mais aussi celui des congés » . Idem pour les travaux qui risquent de prendre du retard. Des phénomènes « peu volumineux » qui ne « vont pas significativement impacter les résultats de l’année 2020 ».

Sur les locataires, la majorité des actifs détenus notamment par les SCPI sont des immeubles de taille significative loués à des entreprises de taille importante. Certaines entreprises plus petites pourraient rencontrer des difficultés mais les mesures de soutien gouvernementales devraient permettre de soutenir l’économie en général et les petites entreprises, en particulier.

Pour l’heure, le 1er trimestre de loyer a bien été encaissé. La 2ème vague d’encaissement commencera début avril. Une « phase délicate » pour les entreprises à laquelle La Française souhaite répondre de manière responsable.

Concrètement, il s’agit de rechercher l’équilibre entre l’exigence contractuelle du bail et l’accompagnement individualisé des locataires. A cet égard, si les mesures d’aide paraissent « justifiées sur le principe » la Française privilégie néanmoins la liberté de négociation commerciale afin de convenir de modalités d’application adaptées à chaque situation.

Au final, les SCPI de La Française pourraient être provisoirement impactés par la crise actuelle. Mais le message global reste positif : « les réserves sur la majorité des SCPI, pourront venir soutenir la distribution en 2020 ». C’est Marc Bertrand, Président de La Française qui le dit.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *