Les SCPI au 1er trimestre : ce qui est pris n’est plus à prendre - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les SCPI au 1er trimestre : ce qui est pris n’est plus à prendre

Clé Maison

Les statistiques délivrées par l’ASPIM et l’IEIF témoignent d’un 1er trimestre solide qui devrait permettre aux SCPI d’affronter la crise dans de bonnes conditions.

Les chiffres clés des SCPI

  • La collecte : les SCPI ont collecté 2,56 mds €, un volume en hausse de 24 % par rapport à la même période de 2019. La collecte s’est poursuivie en avril, « mais comme attendu, son rythme est très inférieur à celui de la période avant confinement. »
  • Les investissements ont représenté 1,45 md € (vs 1,6 md€). Ils ont consacré comme d’habitude les bureaux (61% en valeur), la logistique (14%), les commerces (9%), l’hôtellerie (9%) et la santé (6%). Géographiquement, les acquisitions confirment une européanisation des fonds en se dirigeant d’abord vers l’Europe (45%) et notamment l’Allemagne (19%), le Bénélux (9%) et l’Espagne (6%). Suivent l’Île-de-France/ Paris (38%) et enfin les régions (17%).
  • Les cessions s’élèvent à 234M€ (vs 308M€). Elles ont privilégié à hauteur de 81 % les bureaux aux 2/3 situés en province. Les actifs résidentiels parisiens ont quant à eux représenté 11 % des actifs cédés.
  • Le marché secondaire : Les montants échangés s’établit à 271 M€ (vs 252,3M€) en hausse de 7 % sur un an. Le taux de rotation rapporté à la capitalisation est de 0,41% (0,46%). En dépit de la crise sanitaire, L’ASPIM ne retient « aucun accroissement des demandes de retraits en mars et avril.»
  • Performance : L’indice EDHEC IEIF Immobilier d’Entreprise France indique un rendement courant de +4,4% (vs 4,5%) et une revalorisation des parts de 2,3% (vs 1,1%) soit une performance globale des SCPI d’entreprise de 6,7 % sur un an glissant contre 5,6 % .

Par anticipation d’une année difficile, de nombreux gérants ont opté pour une démarche prudente en réduisant le montant du 1er acompte. Toutefois, « ces baisses conjoncturelles ne préjugent pas du niveau de distribution annuel.»

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *