Les news immo du 26 novembre - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 26 novembre

immo-maison

La collecte des SCPI de La Française se maintient à un niveau important (580 millions d’€) depuis le début de l’année

Elle a été entièrement investie avec 800 millions d’€ d’acquisitions immobilières. L’amélioration de la situation sanitaire et économique et le retour au bureau des salariés se sont traduits par une hausse de l’activité locative. Ainsi au 3ème trimestre l’ensemble des SCPI enregistre une nette augmentation des mouvements locatifs avec près de 80 000 m2 reloués.  Le taux de recouvrement moyen des loyers s’établit à 93 %. Dans ce contexte satisfaisant, la société de gestion maintient pour toutes ses SCPI le montant des acomptes prévisionnels.

L’objectif pour le dernier trimestre est d’assurer le déploiement des investissements et au bon maintien de l’occupation locative. Sous cet angle, et pour accompagner ses locataires dans leurs réflexions, la Française REM a créé une « Cellule de Transformation de l’Offre Locative. » Son équipe aura pour mission de fédérer l’ensemble des compétences afin de répondre aux besoins de flexibilité et de services des locataires dans une conjoncture post-Covid. Marc-Olivier Penin Directeur Général La Française REM.

Pourra-t-on bientôt changer l’assurance de son prêt immobilier, à tout moment ?

Cela semble en bonne voie. La proposition de loi a été adoptée par les députés le 25 novembre. Mais elle doit maintenant être examinée au Sénat où elle pourra encore être modifiée. Si les députés et les sénateurs n’adoptent pas une version commune, le texte reviendra à l’Assemblée Nationale. Or, il faut impérativement qu’il soit définitivement voté avant la fin de la session parlementaire soit fin février 2022. Car l’activité législative va s’arrêter à l’approche des élections présidentielles. Si la proposition de loi n’est pas votée d’ici là, le droit de résiliation à tout moment tombera à l’eau. La course contre la montre est lancée.

Le texte devrait s’appliquer à tous les contrats en cours mais un an seulement après sa promulgation. Les emprunteurs devront donc attendre au moins 2023 pour pouvoir changer à tout moment de contrat. Si la loi voit bien le jour…

Attention : les banques pourront toujours refuser le changement si le contrat présenté n’offre pas de garanties équivalentes au sien mais en formulant leur refus de manière explicite et motivée. Le Figaro

Primovie finalise l’acquisition en sale and leaseback de 3 cliniques en France

Le portefeuille d’une surface totale de 47 000 m² les biens sont situés à Nîmes (polyclinique du Grand Sud et hôpital privé Les Franciscaines) et à Alès (nouvelle clinique Bonnefon). Ils sont loués pour une durée de 12 ans à Elsan. Primonial Reim précise que le nombre de lits (623) sera augmenté prochainement car des projets d’extension et de rénovation sont programmés afin d’accroitre et améliorer l’offre de soins.

Concernant le 3ème trimestre, la SCPI a collecté 182,7 millions d’€ ce qui porte sa capitalisation 4 Milliards d’€. Son patrimoine dénombre 233 actifs (directs et indirects) dont 33,8 % en valeur sont localisés hors France mais en zone euro. Le taux d’occupation financier s’élève à 94,6 %. Un bon niveau qui permet le versement d’un 3ème acompte (2,06€) au niveau des 2 précédents et surtout, qui est « en cohérence avec les objectifs de distribution » 2021.

Interpierre Europe Centrale : une nouvelle acquisition en Pologne

Il s’agit d’un immeuble construit en 2011 de bureaux (2000 m²) et de commerces (455 m²). Il est situé à Varsovie dans un quartier à la fois résidentiel et tertiaire. La partie bureaux est majoritairement louée à deux entreprises internationales de premier plan. Quant aux locaux commerciaux du rez-de-chaussée, ils sont occupés par deux chaînes internationales. L’une est spécialisée dans la parapharmacie et la seconde, Domino’s Pizza, consiste en une franchise de restauration rapide. Acquis pour 7,6 millions d’€, le bien présente un taux de rendement net de 6,7 %.

Belles perspectives pour Interpierre Europe Centrale.  Au 3ème trimestre, la SCPI a versé un dividende de 3,99€ soit un taux de distribution de 1,6 % pour la période auquel s’ajoute 2,52€ du trimestre précédent « reflétant ainsi l’accélération de la construction du patrimoine. »

Avec le nouvel actif de Varsovie, deux grandes perspectives s’ouvrent pour la SCPI. D’abord, la pérennisation de la performance avec le maintien d’un objectif de rendement entre 5% et 5,5 % en 2022. Puis, Paref Gestion annonce déjà d’autres investissements « de qualité sous exclusivité pour continuer de constituer le cœur de portefeuille » de sa SCPI. Ils se concentreront encore en Pologne et plus particulièrement à Cracovie et Varsovie avec des rendements supérieurs à 6% et des locataires solides

A Cracovie, ce sont des bureaux réhabilités en 2016 (11800 m², 19,4 millions d’€), loué à de multiples locataires. A Varsovie, la SCPI va rentrer des bureaux livrés récemment (3700 m², 8,4 millions d’€) assortis d’un bail d’une durée résiduelle de 9 ans ainsi qu’un immeuble mixte bureaux commerces (5300 m² , 14,3 millions d’€) pour un durée de bail résiduelle de 5 ans

Novapierre Résidentielle confirme une performance globale de 8% en 2021

Entre ses investissements à des prix décotés -un programme neuf à Romainville pour 5,4 millions d’€ ; nue-propriété de 15 lots dans le 14ème arrondissement à Paris pour 6,2 millions d’€- et la vente de 5 appartements (2,6 millions d’€)

« en ligne avec le prix au m² moyen », la SCPI a laissé le choix au 3ème trimestre quant au ré-investissement de la plus-value de cession dans de nouvelles parts ou bien dans la perception d’un revenu complémentaire.

Au total, la performance en 2021 se décomposera entre 6% de revalorisation de part et 2% de distribution de plus-values soit un rendement global 8%. Mieux, afin de maintenir le haut niveau de performance de ces dernières années, Paref Gestion a décidé de renforcer le plan d’arbitrages pour d’augmenter le stock de plus-values. Du coup, la portion issue de la distribution pourrait se voir augmentée en 2022 ce qui permettrait de « maintenir une performance équivalente… et de contrebalancer un effet marché moins fort que celui des années précédentes. »

Vendôme Régions obtient le label ISR un an après Fair Invest

Dorénavant, l’offre Grand Public proposée par Norma Capital répond aux exigences du label à travers ses 2 SCPI : l’une focalisée sur les aspects environnementaux (Vendôme Régions), l’autre sur les aspects sociaux (Fair Invest).

La SCPI a opté pour la stratégie “best in progress“ qui veillera à améliorer l’ensemble du patrimoine sur le long terme car « l’immobilier tertiaire a toujours la capacité de s’améliorer dans le temps, peu importe la date de construction de l’actif ou le niveau de services proposés » explique Robin GODET, Responsable ISR de Norma Capital. A cette fin, la société de gestion a élaboré une grille de notation ESG comprenant 29 critères, répartis en fonction des 3 piliers ESG, représentant une échelle de 100 points. Elle est utilisée pour chacun des actifs lors de l’acquisition et mise à jour tous les ans. Et parce que Vendôme Régions est « naturellement orientée sur la réponse à des problématiques environnementales », la note des critères liés au pilier E est pondérée à 50 %, tandis que les 2 piliers, S et G sont à 25%.

Le taux d’occupation financier des SCPI de Fiducial Gérance retrouve son niveau d’avant pandémie, à savoir supérieur à 93 % en moyenne et la distribution à fin septembre 2021 sont en ligne ou supérieurs aux objectifs attendus pour l’année. Dans le cadre de ses engagements ESG, la société de gestion a élaboré une charte ESG et lancé en parallèle le processus de labellisation ISR Immobilier de Pierre Expansion Santé.

Sélectipierre 2 récompensée pour sa solidité financière par le magazine Mieux Vivre Votre Argent

Les récents arbitrages « sur opportunités » ont permis à la SCPI dédiée à « la belle pierre parisienne » de réinvestir dans des actifs correspondant à son ADN. A savoir 240 m² dans le triangle d’or parisien et surtout, 1725 m² de bureaux commerces loués au pied du métro Sablons à Neuilly. Les 2 opérations représentent un investissement d’environ 30 millions d’€ pour un rendement légèrement inférieur à 4%.

Depuis le début de l’année et à fin septembre Selectipierre 2 enregistre un taux d’encaissement moyen de plus de 94% sachant que ce taux va s’améliorer du fait de l’apurement des mesures d’accompagnement mises en place au second trimestre 2021. L’exercice 2021 se déroule donc, favorablement avec les 3 premiers acomptes (16,5€) au même niveau qu’en 2020.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *