Une belle acquisition en ligne de mire pour Atream Hôtels - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Une belle acquisition en ligne de mire pour Atream Hôtels

Manneken Pis

L’entrée prochaine de 6 hôtels en Belgique confirme la volonté de la SCPI de s’ouvrir à de nouveaux pays de la zone euro.

La forte collecte enregistrée en 2018 se poursuit au 1er trimestre avec 19 M€ de capitaux nouveaux. Ce montant représente à lui seul 67% des souscriptions de l’année dernière. Dorénavant, Atream Hôtels affiche une capitalisation de près de 81 M€ contre 61,7 M€ fin décembre soit une progression de 31,3% en l’espace de 3 mois. Devant cet afflux de liquidités la SCPI dévoile son prochain projet d’investissement. Autant tout de suite prévenir, il est ambitieux ! Précisément, il s’agit d’un portefeuille de 6 hôtels 3 et 4 étoiles en Belgique. Il est assorti de baux d’une durée ferme de 24,3 ans. Le coût de l’opération qui doit se concrétiser dans le courant du 2ème trimestre s’élève à 72,9 M€

Au final, avec l’entrée de ces nouveaux actifs la taille du patrimoine immobilier doublera pour se situer autour de 148 M€. Cerise sur le gâteau, la durée moyenne des baux jusqu’à leur échéance va se rallonger notablement en passant de 13,2 ans actuellement à 19 ans.

Une autre bonne nouvelle ? Oui. Le redressement promis du taux d’occupation financier a bien eu lieu. L’arrivée à terme de la franchise accordée au locataire de l’Hampton à Amsterdam permet à l’indicateur locatif d’afficher fièrement 99,4%. Il atteint même 100% à périmètre constant depuis le 1er avril grâce à la fin des mesures d’accompagnement de l’hôtel de l’Estérel.

Sur le revenu, il est conforme aux prévisions. Le 1er acompte s’est élevé à 11,52 € soulignant un taux de distribution de 4,61 % au titre du premier trimestre 2019. Cette tendance associée aux 120 M€ d’investissements prévus cette année augure encore d’un exercice favorable.

Pour en savoir davantage : SCPI Atream Hôtels
Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Les commentaires sont fermés.