LINXEA Immo
Les SCPI maintiennent leurs confortables rendements au 1er semestre

29/01/2018

Collecte (nette) 

 Les 177 SCPI  retenues par l’Aspim ont collecté en net 2,4 Mds € contre un montant record historique de 3,8mds € sur la même période de 2017. Malgré ce recul, l’Aspim souligne que ce montant «  se situe nettement au-dessus de la moyenne de la collecte des premiers semestres des 10 dernières années (1,6 milliard €).  

Avec un total de 1,1 Md € (vs 2,47Mds €), les 16  OPCI grand public enregistre un niveau de souscriptions nettes proche de celui observé sur la même période de 2015. A noter que cette catégorie de véhicule reste très majoritairement distribuée en tant que « unité de compte en immobilier » des contrats d’assurance-vie. 

 

Investissements et cessions 

 Les acquisitions immobilières réalisée par les SCPI s’élèvent à 2,3 mds€ (vs 2,47 Mds€).  Acteur majeur dans l’immobilier en France, les SCPI ont aussi consacré 36% (vs 39,6%) de leurs investissements à l’étranger, l’Allemagne représentant à elle seule près de la moitié (45%) des investissements opérés hors de France. En face, les cessions qui représentent 330 m€  ont concerné principalement des bureaux situés en Ile-de-France. 

 

Capitalisation 

Au 30 juin 2018, la capitalisation globale des SCPI approchait les 53 Mds € (47,7Mds€) soit une hausse de 5,1 % par rapport à fin 2017. Depuis 5 ans, la capitalisation des SCPI a progressé de 76 %. 

Du côté des OPCI grand public,  la capitalisation  se monte à 14,1 Mds €  (vs 11, Mds€) en hausse de 8,6 % par rapport au 31 décembre 2017. 

 

Marché secondaire 

Le marché secondaire des SCPI connaît une légère augmentation sur la période (512,3M€). Rapporté au total de la capitalisation « ce marché reste peu actif avec un taux de rotation semestriel des parts inférieur à 1% » et «  on n’observe aucun signe négatif sur la liquidité du marché des parts » constate l’ASPIM.  Les parts en attente de cessions des SCPI à capital fixe se limitent à 18,7 M€ (soit 0,19 % de la capitalisation cumulée des SCPI à capital fixe) et les retraits non compensés des SCPI à capital variable à seulement 170,1 M€ (soit 0,39% de la capitalisation cumulée des SCPI à capital variable).  

 

Performance 

Le meilleur pour la fin ! La performance globale des SCPI*se monte à 5,0% (dont un rendement courant de 4,4%). Sur les 10 dernières années, la performance globale annualisée des SCPI est de 6,1% avec une volatilité de 4,5%. Pour les OPCI, la performance globale** des OPCI est de 3,3% équitablement répartie entre le rendement courant et la valorisation de la valeur des actions. Depuis 2008, leur performance globale annualisée atteint 5,1% avec une volatilité de 2,3%. 

 

*mesurée par l’indice EDHEC IEIF Immobilier d’entreprise France 

**mesurée par l’indice IEIF OPCI Grand Public.  














Blandine Blanc-Durand