Une « pratique réputée » pour Norma Capital - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Une « pratique réputée » pour Norma Capital

Clé Maison

Dans le classement 2020 réalisé par Décideurs Magazine, Norma Capital vient de voir sa pratique qualifiée de « réputée » en matière de gestion de SCPI.

À l’image de la plupart des sociétés de gestion, le 2ème trimestre ne s’est pas révélé calamiteux pour Norma Capital. Loin de là ! Détails.

En cherchant un juste équilibre entre préservation des loyers et soutien aux locataires en difficulté, Vendôme Régions a réussi à encaisser 91% des loyers et à prolonger certains baux. Du coup, le 2ème acompte a été maintenu à 9,63 € ce qui correspond à un rendement annualisé de 5,90 %. En termes de collecte, elle s’est élevée à 14,5M€  soit près de la moitié du montant engrangé sur la même période 2019. Un cas isolé ? Non, au regard du contexte de crise sanitaire toutes les SCPI ont elles aussi, marqué le pas.

Depuis, Norma Capital reprend confiance. Car « chaque mois a permis d’augmenter la collecte de manière sensible. »

Sur les investissements, un commerce à l’enseigne Feu Vert (1020m2, 2,8M€) est venu compléter en mai la diversification d’un patrimoine riche dorénavant de 57 immeubles.

Pour les acquisitions à venir,  la fragilité de certains locataires pourrait affecter le revenu locatif, tant dans son volume que dans sa pérennité. En conséquence « l’évolution des prix est encore incertaine ». Reste que l’immobilier garde toujours son rôle de valeur refuge ce qui « plaide en faveur d’un maintien voire un renchérissement des prix pour les meilleurs actifs. ».  Par sa vigilance sur l’évolution des paramètres de valeur, Vendôme Régions a surmonté les difficultés. Et le 3ème trimestre sera celui d’une gestion harmonieuse de la collecte et des investissements sans oublier une attention accrue sur la qualité des locataires.

Du côté de Fair Invest, la situation aurait pu être beaucoup plus compliquée. À la tête d’un mini patrimoine fin mars de 4 actifs occupés par 4 locataires, la SCPI a subi une défaillance de sa crèche. La négociation sur des aménagements de paiements de loyers ont néanmoins permis de verser un 2ème acompte stable à 2,24 € (4,5% de rendement annualisé). Une bonne surprise ! Et si la modeste collecte (1,3m€) ne lui fournit pas l’opportunité de « décoller comme anticipé », elle lui a toutefois offert les moyens d’acquérir en  juin un centre médical de rééducation (1,4m€).

Enfin, la récente publication  du label ISR Immobilier va être mise à profit pour solliciter cette certification. À suivre.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *