Il faut démocratiser l'épargne retraite ! - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Il faut démocratiser l’épargne retraite !

Logo L'Opinion

En permettant aux épargnants de récupérer leur argent sous forme de capital, le gouvernement met bel et bien le doigt sur un des freins majeurs à la souscription de ces produits. Mais pour faire adhérer davantage de Français à l’épargne retraite individuelle et ainsi « élargir » la cible, il faut bien plus qu’une déduction fiscale déjà insuffisante. La solution évidente pour démocratiser l’épargne retraite est de créer d’urgence un crédit d’impôt.

Plutôt qu’une déduction, il faut un crédit d’impôt.

Les aides d’aujourd’hui sont les économies de demain : nul ne peut contester que le mécanisme du « crédit d’impôt » est lisible et concerne tout le monde. Si le taux du crédit d’impôt est par exemple de 35 %, l’épargnant qui verse 1 000 euros sur un PERP aura droit à une réduction d’impôt de 350 euros. S’il n’est pas imposable, il recevra un chèque de 350 euros.

Le rôle de l’Etat devrait consister à déterminer quelle contribution les finances publiques doivent avoir dans ce projet. A partir de 20 % ce mécanisme serait suffisamment incitatif.

L’épargne retraite est un enjeu du mieux-vivre essentiel pour chacun mais qui demeure largement sous-exploité. Plus que toutes autres, les mesures incitatives doivent profiter à chacun, il en va de l’intérêt général.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *