Cristal Rente chiffre ses ambitions - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Cristal Rente chiffre ses ambitions

Réunis en assemblée générale extraordinaire, les associés de Cristal Rente ont entériné le souhait d’Inter Gestion de relever le capital maximum de la SCPI de 100 M€ à 300 M€. Le triple ! Cette décision va donner à Cristal Rente les moyens de poursuivre ses ambitions. Lesquelles ? Celles d’étoffer un patrimoine bâti autour de commerces alimentaires, automobiles ou de la maison. Celles d’élargir un périmètre géographique en direction de la zone Euro. Et enfin de diversifier les acquisitions à d’autres typologies d’immeubles proches de la vie des familles comme la restauration, les activités sportives et de loisirs…

Sans plus attendre, la SCPI a déjà commencé à implémenter sa nouvelle stratégie au 1er trimestre. Grâce à un niveau de collecte (13 M€) doublé par rapport à la même période de 2017 (5,5M€) elle a rentré un « premier » actif dans le secteur des grandes enseignes de la restauration (2 M€) ainsi qu’un portefeuille de 5 jardineries (24 M€). De quoi appuyer son profil défensif. Précisément en l’espace d’un trimestre le créneau bricolage-jardinerie est passé de 8,67% à 31,21%. Et la restauration jusqu’à alors absente atteint 2,24% de la valeur vénale du patrimoine.

En termes de revenu, les anticipations 2018 accréditent l’idée d’un exercice encore favorable. Grâce à un taux d’occupation financier qui ne faiblit pas (97,6%) Cristal Rente devrait afficher un taux de distribution supérieur à 5% (5,05%) et ce, pour la 6ème année consécutive.

Enfin, la progression de la valeur de reconstitution (1116,04€, +0,82%) chatouille la limite haute (+10%) accordée par la règlementation pour déterminer le prix de souscription (1161,6€). Une raison supplémentaire pour souscrire avant que le prix de la part ne soit réévalué.

Pour en savoir davantage :

SCPI Cristal Rente