Comment demander sa pension de réversion en ligne ? - Linxea
Retraite
Retraite

Comment demander sa pension de réversion en ligne ?

Désormais, il est possible de demander en ligne sa pension de réversion après le décès de son conjoint ou ex-conjoint, comme cela est déjà le cas depuis plusieurs années pour la demande de retraite.

Si vous venez de perdre votre conjoint ou votre ex-conjoint, vous pouvez, sous certaines conditions, percevoir une pension de réversion. Pour faciliter vos démarches, l’Assurance Retraite propose un nouveau service en ligne pour demander la retraite de réversion.

La retraite de réversion n’est jamais attribuée automatiquement, vous devez en faire la demande. Pour demander votre pension de réversion en ligne :

  • connectez-vous à votre espace personnel sur le site Assurance Retraite;
  • cliquez sur « Demander une retraite de réversion » ;
  • vérifiez et renseignez les informations demandées, sans oublier d’ajouter les justificatifs nécessaires, puis validez votre demande afin qu’elle soit transmise aux régimes de retraite concernés ;
  • une fois la demande transmise, vous pouvez suivre son état d’avancement à tout moment depuis « Suivre ma demande ».

Ce service en ligne vous permet de déposer votre demande en une seule fois auprès de tous les régimes de retraite susceptibles de vous attribuer une retraite de réversion.

Pour bénéficier d’une pension de réversion du régime général (dit encore régime de base ou CNAV ou retraite de la Sécurité Sociale), vous devez :

  • être âgé d’au moins 55 ans ;
  • avoir été marié avec la personne décédée, peu importe que vous soyez maintenant séparé ou divorcé, vous aurez droit à une retraite de réversion en fonction de la durée de votre mariage. Vous n’avez pas droit à la pension de réversion si vous étiez pacsé ou si vous viviez en concubinage ;
  • avoir des ressources annuelles inférieures à 21985,60 € si vous vivez seul, à 35 176,96 € si vous vivez en couple.

Si les conditions sont remplies, vous pourrez bénéficier d’une partie de la retraite que votre conjoint percevait ou aurait perçue.

  • Si le défunt travaillait dans le secteur privé ou était contractuel de la fonction publique, la pension de réversion est égale à 54 % de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier le défunt, sans tenir compte des majorations de retraite. En 2022, la retraite maximale de la sécurité Sociale étant de 1 714 € bruts par mois, la pension maximale de réversion est donc de 925,56 € bruts par mois.
  • Si le défunt était fonctionnaire, la pension de réversion est égale à 50 % de la retraite de base que le fonctionnaire décédé percevait ou aurait pu percevoir.

Demander la retraite de réversion d’un régime complémentaire (par exemple, ARCCO et AGIRC)

Cette pension de réversion est plus généreuse puisqu’elle correspond à 60 % des droits que percevait le conjoint décédé ou qu’il aurait pu percevoir. De plus, pour les régimes complémentaires, il n’y a pas de conditions de ressources à respecter.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.