Les 2 phases du contrat Madelin - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les 2 phases du contrat Madelin

Le contrat de retraite Madelin se déroule en deux phases : une période d’épargne et une période de versement de la rente viagère.

Phase 1 : Une période d’épargne

Pendant la phase d’épargne, le contrat Madelin se comporte comme un contrat d’assurance vie classique, avec cependant quelques contraintes supplémentaires (par exemple des versements annuels obligatoirement compris dans un tunnel de 1 à 15), mais aussi des garanties (par exemple : en cas de décès prématuré de l’assuré : versement d’une rente temporaire pendant 10 ans au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) et un important avantage fiscal : les cotisations sont – en temps normal – déductibles des revenus professionnels.

Important

Pour faciliter la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source en 2019, l’année 2018 est considérée comme une année blanche sur le plan fiscal. Ce qui signifie que les revenus courants de 2018 ne seront pas imposés. Les versements effectués sur le Madelin cette année ne seront donc pas déductibles.

Possibilité de racheter les années antérieures non cotisées :

Vous pouvez verser des cotisations au titre des années antérieures d’activité professionnelle (pour les années comprises entre la date d’affiliation au régime obligatoire d’assurance vieillesse et la date d’adhésion au contrat Madelin) et ainsi doubler le montant des versements sur votre contrat de retraite Madelin.

Phase 2 : Une période de versement de la rente à vie

A l’échéance de la phase d’épargne du contrat, c’est à dire lorsque l’assuré souhaite liquider sa retraite, il demande le versement de son complément de retraite qu’il perçoit sous la forme d’une rente viagère (laquelle peut être reversée à son conjoint).