Le PER pour simplifier la gestion de son épargne retraite - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Le PER pour simplifier la gestion de son épargne retraite

Valérie 55 ans

Valérie a eu une carrière chargée. Directrice artistique dans la publicité, elle a été tour à tour salariée, travailleuse indépendante et dirigeante d’une petite agence… Côté épargne, c’est une vraie collectionneuse !

À 55 ans, elle a accumulé PERP, Madelin, PERCO et même un contrat Article 83… une ribambelle de produits d’épargne-retraite qui lui ont permis de rassembler un beau capital et d’économiser beaucoup d’impôts, mais dont le suivi est devenu difficile.

À partir d’octobre 2020, ces produits ne seront plus commercialisés, même si les versements resteront possibles. Aujourd’hui Valérie a l’opportunité de transférer ces contrats sur un nouveau PER individuel.

Faut-il transférer les contrats d’épargne retraite vers un PER ?

Oui ! Elle y gagnera sur tous les tableaux ! Son nouveau PER sera :

  • plus simple : un seul produit à gérer, c’est moins d’intermédiaires, moins de mots de passe à retenir, moins de paperasse… bref, plus de clarté mentale.
  • plus souple : actuellement, les produits d’épargne-retraite ne permettent que des sorties en rente. Le PER permet de sortir en capital ou en rente, un avantage intéressant pour piloter ses revenus complémentaires au moment de la retraite.
  • moins cher : le PERCO de Valérie est lourdement chargé en frais, et la gamme de supports proposée est médiocre. Les teneurs de comptes savent que la clientèle est captive ! Un PER à frais réduits comme chez LINXEA lui fera économiser quelques pourcents de rendement… ce qui améliorera d’autant son capital à long terme.
  • encore moins cher : le nouveau PER est portable. il peut être déplacé d’un assureur à un autre. De quoi stimuler la concurrence et placer aux meilleures conditions au fil des années.

Le PER n’est pas concerné par le plafonnement année blanche

Une fois le capital rassemblé au même endroit, Valérie souhaite, comme elle le fait chaque année, réduire ses impôts au titre de 2019.

Ici, le PER présente un nouvel avantage : il n’est pas concerné par le plafonnement de l’année blanche, un mécanisme qui plafonne les déductions fiscales en 2019 en fonction des versements 2018. Autrement dit, les versements sur le PER réalisés en 2019 seront 100% efficaces !

Mais, quitte à verser sur le PER, pourquoi ne pas en profiter pour rapatrier un ancien contrat d’assurance-vie devenu peu performant, souscrit il y a des années alors que l’offre en ligne n’était pas aussi développée ?

En transférant un contrat d’assurance-vie de plus de 8 ans sur un PER, Valérie bénéficiera d’un abattement fiscal doublé sur les gains (9 200 euros pour une personne seule, 18 400 euros pour un couple) : de quoi extérioriser cette plus-value sans fiscalité (hors prélèvements sociaux).

Le transfert de ce contrat permet de défiscaliser dans les mêmes conditions qu’un versement en numéraire.

L’occasion de combiner réorganisation patrimoniale et défiscalisation !

En conclusion

On parle beaucoup de l’aspect défiscalisant du PER, mais ce n’est pas son seul avantage : il permet aussi de simplifier la gestion de l’épargne-retraite.

Si, comme Valérie, vous avez accumulé un grand nombre de contrats d’épargne-retraite plus ou moins performants, c’est le moment de les rassembler dans un seul véhicule à coûts réduits et à large choix de supports.