Choisir une SCPI à capital fixe ou à capital variable ? - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Choisir une SCPI à capital fixe ou à capital variable ?

Choisir une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ce n’est pas seulement se focaliser sur sa performance ou sur la typologie de ses actifs. C’est aussi connaître sa forme juridique afin de bien appréhender les discrètes mais importantes nuances qui les caractérisent.

Les SCPI à capital variable

Dans les SCPI à capital variable, l’épargnant peut souscrire et vendre à tout moment tant que le capital fixé dans les statuts n’est pas atteint. Mais dès que ce dernier est atteint, c’est tout autre chose. Il faut attendre que des vendeurs se manifestent ou espérer une prochaine augmentation de capital.

Quant au prix ? C’est la société de gestion qui le fixe sur la base de la valeur du patrimoine immobilier. En clair, il s’agit d’un prix unique sur lequel aucune spéculation n’est possible.

Les SCPI à capital fixe

Les SCPI à capital fixe fonctionnent différemment. Entre deux augmentations de capital, le capital ne bouge pas. Et si vous voulez investir ou vendre, il faut vous tourner vers le marché secondaire… ou vous débrouiller par vous-même !

Le prix ? Rien à voir avec sa sœur à capital variable. Il dépend de l’offre et de la demande… exactement comme en Bourse. Du coup, cette loi de marché implique des prix beaucoup plus volatils qui peuvent parfois s’écarter significativement de la valeur des actifs immobiliers de la SCPI.

En bref, l’amplitude des variations peut être vue comme un indicateur d’estime ou pas d’une SCPI.

Pour résumer, dans le cas d’une SCPI à capital variable, vous optez pour un prix unique dans le cadre d’un marché des parts plus facilement accessible.

Si vous vous dirigez vers des SCPI à capital fixe, ce choix suppose un comportement davantage opportuniste qui accepte une certaine volatilité du prix des parts et un marché qui pourra être moins liquide.