Lingot d’or ou assurance vie : quel est le plus rentable ?

Or

Plusieurs exemples démontrent que l’assurance-vie est plus rentable que l’achat d’un lingot d’or ou de pièces d’or. Démonstration.

L’or est considéré comme une valeur refuge, mais on ne gagne pas à tous les coups avec l’or. Ainsi, si vous aviez acheté la 19 mars 2020 un lingot d‘or de 1 000 grammes pour le revendre un an plus tard le 19 mars 2021, non seulement, vous n’auriez rien gagné, mais vous auriez perdu 100 € sur la valeur de votre lingot.

Des frais de transaction, de conservation et une imposition sont à prendre en compte

Mais peut être auriez-vous eu plus de chance avec le Napoléon ? Pas sûr, si vous aviez acheté votre Napoléon de 20 francs le 24 février 2021 pour le revendre rapidement le 19 mars 2021, vous auriez aussi perdu de l’argent.

Par contre, si vous aviez acheté votre lingot 6 janvier 2020 pour le revendre un an plus tard, le 6 janvier 2021, vous auriez gagné  6170 € en une année, soit 13,73%. C’est très bien, mais n’oubliez pas :

  • D’une part, il ne s’agit que d’un gain brut ne tenant compte que des valeurs de cotation du lingot, alors qu’il faut compter entre 1 et 4% de frais de transaction à l’achat et à la revente + éventuellement des frais de stockage si vous ne conservez pas votre lingot sous votre matelas …Autrement dit, comptez entre 1 000 € et 2 000 € de frais, souvent bien plus.
  • D’autre part, à la revente, vous devez faire une déclaration sur un imprimé fiscal n° 2091 (taxation forfaitaire) ou 2092 (imposition selon le régime des plus-values). En choisissant le régime d’imposition le plus pertinent dans ce cas (imposition sur la plus-value, voir ci-dessous) vous auriez du payer 2 233 €.

Le match sur 8 ans

Prenons l’exemple d’un placement sur 8 ans, durée conseillée pour l’assurance-vie.

Notre épargnant A achète le  30 décembre 2011 un lingot de 1 000 grammes d’or au prix de 39 390 € (valeur de cotation du lingot, nous ne tenons pas compte des frais de transaction à l’achat et à la revente et de conservation, ni de l’imposition à la revente) et le 30 décembre 2019 – soit 8 ans après – il revend son lingot au cours officiel de 43 770 € (toujours hors frais). Son gain brut est de 4 380 €, soit sur les 8 ans en pourcentage une évolution de +11,12%.

Notre épargnant B place également le 30 décembre 2011 la somme de 39 390 € dans un contrat d’assurance-vie. Nous faisons quatre simulations de placement en retenant les chiffres de rendement annuels publiés par la Fédération Française de l’Assurance (FFA) :

  • 100% placés en fonds euros. Valeur au 30.12.2019 = 46 283 €. Le gain sur 8 ans est de 6 893 €, soit sur les 8 ans en pourcentage une évolution de +17,50%.
  • 100% placés en unités de compte. Valeur au 30.12.2019 = 56 603 €. Le gain est de 17 213 €, soit sur les 8 ans en pourcentage une évolution de + 43,7%.
  • 50% placés en fonds euros et 50% en unités de compte. Valeur au 30.12.2019 = 51 443 €. Le gain est de 12 053 €, soit sur les 8 ans en pourcentage une évolution de + 30,60%
  • 70% placés en fonds euros et 30% en unités de compte. Valeur au 30.12.2019 = 49 379 €. Le gain est de 9 989 €, soit sur les 8 ans en pourcentage une évolution de + 25,36%.
wdt_ID Placement Gain en % sur 8 ans
1 Or 11,12%
2 Assurance vie 100% euros 17,50%
3 Assurance vie 100% UC 43,70%
4 Assurance vie 50% euros/ 50% UC 30,60%
5 Assurance vie 70% euros/ 30% UC 25,36%

Vous vendez de l’or : Quelle imposition ?

Les particuliers qui vendent de l’or (pièces, lingot …) ont le choix entre deux régimes d’imposition. Lors d’une vente de pièces d’or ou de lingots le vendeur peut :

  • soit supporter la taxe forfaitaire de 11,5% (11% de taxes + 0,50% de prélèvements sociaux) sur le montant total de la vente et remplir l’imprimé n° 2091.
  • soit payer 36,2% (19% d’imposition +17,2% de prélèvements sociaux) sur la plus-value réalisée lors de la vente avec une décote de 5% par an à partir de la 3è année de détention et remplir l’imprimé n° 2092.

Exemple :

Vous avez acheté il y a 11 ans, le 9 février 2010, dix  pièces « 20 francs Napoléon » à 145 € l’une, vous les revendez le 22 mars 2021 au prix de 282 € l’une. Le gain global est de 1 370 €.

  • Avec la taxation forfaitaire à 11,5% votre impôt sera de 324,30 € (2 820 X 11,5%).
  • En optant pour l’imposition à 36,20% sur la plus-value, grâce aux  abattements successifs annuels après 2 ans de détention, vous devrez payer au total 272,77 €. Le  choix de ce régime est préférable.

Documents à télécharger

Taxe forfaitaire sur les cessions ou exportations de métaux précieux (imprimé n°2091)

Déclaration d’option pour le régime général de taxation des plus-values (imprimé n°2092)

Pour avoir les cours de l’or

Depuis la cessation de la cotation de l’or à Paris (septembre 2004), les cours de l’or en France peuvent être consultés sur le site de CPR  OR. Vous y trouverez les cours de l’once d’or (31,10 grammes) cotée à Londres en dollars US ainsi qu’ en euros les cours du lingot  (1000 grammes) et des différents dérivés du lingot, les « lingotins » de 5 grammes à 500 grammes et des différentes pièces d’or françaises (Notamment le Napoléon  de 10 francs ou de 20 francs) et étrangères (Pièce américaine de 20 dollars, pièce tunisienne de 20 francs, pièce mexicaine de 50 pesos, pièce hollandaise de 10 florins, ect, …. ). Les cours sont indiqués sur le site :  www.cpordevises.com/or/cours

L’avis de LINXEA

L’or fait rêver, mais comme le démontre l’article ci-dessus, ce n’est pas toujours le meilleur placement. Les cours peuvent évoluer à la hausse, mais aussi à la baisse et les frais d’achat et de revente ainsi que l’imposition à la revente peuvent largement amputer le gain obtenu.

Un dernier conseil : si vous désirez acheter ou vendre de l’or, évitez les margoulins !

Les arnaques fleurissent sur Internet, parfois, en se référant à des mines d’or africaines (inexistantes ou dont l’exploitation a cessé depuis longtemps). En 2012, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a réalisé une grande enquête sur les boutiques de rachat d’or en France. Les résultats de cette enquête ont été publiés en juillet 2013 : Les infractions constatées sont diverses. Sur 463 établissements contrôlés 251 établissements étaient en infraction, soit un taux d’anomalie constaté à l’échelle nationale élevé de 54,21 %.

Pour consulter les résultats de cette enquête : https://www.economie.gouv.fr/rachat-d-or-la-dgccrf-devoile-les-resultats-de-son-enquete

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *