9 mois ou le temps d’une grossesse bien menée pour les SCPI de Primonial REIM - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

9 mois ou le temps d’une grossesse bien menée pour les SCPI de Primonial REIM

SCPI Patrimmo Croissance

À 2 semaines de leur entrée dans le 4ème trimestre, les SCPI de Primonial REIM affichent un bilan globalement positif avec une collecte de 572M€. L’ensemble de ses fonds grand public accumulent une collecte nette de 1,3 md€.

Malgré les incertitudes d’une crise sanitaire qui a débuté au 2ème trimestre, Primonial REIM démontre la solidité de son modèle tant en termes de stratégie d’investissement que de distribution. De surcroît, la société de gestion conforte sa place au 1er semestre en matière de collecte de SCPI avec près de 428,6M€, loin devant les grandes banques de détail comme Amundi Immobilier (368,9M€) ou BNP Paribas REIM France (313,8M€). Quant à la capitalisation de ses SCPI, elle atteint plus de 7,5 mds € ce qui l’installe dans le trio de tête des sociétés de gestion de SCPI en France.

La morale de ce succès ? La confiance des épargnants. Ensuite, ce niveau de collecte valide une gestion de conviction menée depuis 10 ans où l’allocation immobilière est basée sur une approche patrimoniale multi diversifiante. Dans le détail, 2 SCPI tirent particulièrement leur épingle du jeu : Primopierre dont l’axe bureaux lui permet d’engranger 286M€ et Primovie dédiée à l’immobilier de santé et d’éducation (240M€). L’idée qui a présidé et préside toujours à la stratégie est de construire des patrimoines susceptibles de « résister à des chocs économiques majeurs. »

Cette approche immobilière facilitée par la taille importante des encours gérés (22 mds€) permet d’accéder à une confortable mutualisation des risques locatifs avec 55% de bureaux loué principalement à des sièges de groupes internationaux solides) et 29% en actifs de santé exploités par de grands opérateurs privés européens. Le solde de l’allocation est formé de murs de commerces (10%) prioritairement en centre-ville, d’immobilier résidentiel (4%) et d’hôtels (3%).

Sur le thème qui pourrait susciter de l’inquiétude à savoir la valeur des patrimoines, les résultats du 1er premier semestre démontrent la pertinence et la résilience de la gestion. Pour preuve, la valeur du parc immobilier de Primonial REIM «  est quasiment identique à sa valeur au 31 décembre 2019. »

Réconfortant également, le taux de recouvrement des loyers. Il s’établit sur l’ensemble des classes d’actifs à 95%, au 31 août 2020. Comme quoi qualité de l’emplacement, qualité des actifs et qualité des locataires sont les 3 mamelles incontournables d’une gestion solide.

Au final, les 2èmes acomptes se sont avérés très proches de ceux du 1er trimestre. Et «  quasiment toutes les SCPI de la gamme affichent des performances « en ligne avec les objectifs fixés. » Hélas, sans donner plus de précisions sur ce qui attend les associés en 2020, Primonial REIM envisage laconiquement « une fin d’année 2020 avec confiance » tout en rappelant que ses SCPI ont servi l’année dernière des rendement compris entre 4,03% et 5,92%.

Bref, Stéphanie Lacroix, Directrice Générale tiendra « ses engagements ». Les associés bénéficieront d’« un complément de revenus réguliers dans le temps tout en valorisant leur capital à terme » …le tout dans des conditions de « volatilité maîtrisées. »

Primonial Reim : Chiffres clés au 31 décembre 2019

21 mds € d’encours sous gestion, 46 fonds d’investissement, 67 841 associés, 4 251 623 m² de patrimoine immobilier sous gestion, 7 000 locataires, actifs répartis sur 7 pays européens

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *