Crédit immobilier - Le tableau d'amortissement - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Crédit immobilier – Le tableau d’amortissement

Banque avec des entraves

Parmi les informations contenues dans une offre de prêt, la banque doit obligatoirement fournir un tableau d’amortissement :
 
Le tableau d’amortissement est un tableau financier qui indique le montant dû par l’emprunteur à chaque échéance de son crédit. Son objectif est de permettre de juger de l’effort financier à fournir en suivant l’évolution de la dette dans sa durée.

Formalisme du tableau d’amortissement

 *Prêts à taux fixe
 Le tableau doit indiquer pour chaque échéance :
•    la date et le montant des échéances
•    le montant du capital amorti
•    le montant des intérêts
•    le montant des assurances éventuelles
•    le capital restant dû

*Prêts à taux variables
En raison de la possible évolution des taux à la hausse ou à la baisse, il est impossible de produire un tableau d’amortissement précis sur toute la durée du crédit. Du coup, la réglementation impose plusieurs obligations au prêteur. D’abord, l’offre de prêt doit être accompagnée d’une notice présentant les conditions et modalités de variation du taux d’intérêt. A ce document s’en ajoute un autre , lequel présente une simulation de l’impact d’une variation des taux sur les mensualités, la durée et le coût total du crédit. Attention ! Cette fiction « financière » est simplement une information. Preuve en est, la mention de son caractère indicatif et celle de l’absence de responsabilité du prêteur vis à vis de l’emprunteur. Enfin, retenez que la banque qui a octroyé un crédit à taux variable est aussi chargée d’envoyer chaque année à son client un récapitulatif du capital restant dû afin de pouvoir constater l’impact de l’évolution des taux sur les remboursements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *