Les news immo du 11 février - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 11 février

Les news immo du 11 février

L’IEIF-ASPIM confirme l’excellente tenue des SCPI en 2020

Les statistiques de l’IEIF-ASPIM viennent de tomber. Le taux de distribution moyenne atteint 4,18%… un niveau très proche de celui annoncé par l’Observatoire des SCPI de Linxea.

 Les chiffres clés de l’exercice 2020 

La collecte (nette) du secteur

Grace au rebond de la collecte au 4e trimestre, elle s’élève sur l’ensemble de l’année à 5,8 Mds € soit un recul de 31 % par rapport au cru record 2019 (8,5 Mds €). Logiquement c’est le segment des commerces qui a le plus souffert en n’engrangeant que 244,9 M € contre 578,9 M € en 2019. Les SCPI scialisées tirent en revanche leur épingle de la crise avec une petite baisse de 4,5% (1,08 Md € vs 1,14 Md €).

La capitalisation de l’ensemble des SCPI (SCPI Immobilier d’entreprise, SCPI Immobilier résidentiel non fiscales et SCPI fiscales) atteint 71,2 Mds € au 31 décembre (vs 65,2 Mds € en 2019) ce qui marque une progression de 9,5 % sur un an

Le marché secondaire est demeuré liquide à part quelques rares exceptions avec des transactions évaluées à 1,2 Md € (vs 1 Md €,) soit 1,76% (vs 1,55%) de la capitalisation 

Le taux de distribution atteint en moyenne 4,18% (vs 4,4%). En écho avec l’observatoire Linxea qui suit la tendance des SCPI chaque trimestre, le DVM  recullégèrement de 4,8 %. Au rendement s’ajoute une progression moyenne de 1,12% (vs 1,2%) du prix de la part ce qui conduit à une performance globale moyenne de  5,30% (vs 5,6%). 

Dans un contexte  incertain et de crise, ces chiffres confirment ce que l’on sait déjà : la belle résistance de pierre papier en tant que valeur refuge. 

Un niveau d’investissements exceptionnel des SCPI 8,4 Mds € contre 3,7 Mds €

Dans le détail, la part des bureaux a plus que doublé (5,5 Mds €  vs 2,2 Mds €) et  celle des commerces a presque triplé (1,3 Md €  vs 470 M €). 540 M se sont dirigés vers la logistique et 340 M  (vs 100 M €)  vers l’hôtellerie. En terme géographique, les SCPI d’entreprise ont largement renforcé leur exposition à l’étranger. Ainsi ce sont au total 3,4 Mds €  (vs 900 M €) qui ont été investis en dehors de l’hexagone dont 36% (vs 49%) en Allemagne, 16%  (vs 23%) aux PaysBas, 14% au RoyaumeUni et 9% en Espagne. Du côté des cessions d’actifs, elles se sont  un peu ralenties : 1,2 Md € contre 1,7 Md € en 2019 

Les grandes sociétés de gestion collectrices

D’une année sur l’autre la hiérarchie du classement ne bouge pas avec Amundi Immobilier en tête (481 M €, -55%) Primonial REIM (849 M€, -34,2%) et BNP Paribas Reim France (377,6 M €, -25,3%). Dans un marché où la collecte s’est rétréci, notons parmi les sociétés qui ont vu une progression de leur collecte Euryale AM (50M€, +35,8%)Swiss Life AM (15,3 M €, +183%), Norma Capital (88,9 M€, +3,2%), Foncière Magellan (13 M€, +154%), Sogénial Immobilier (12,3 M €, +18,3%) et surtout Alderan (72,6M€) qui s’envole de 1 087%.

Les SCPI qui ont suscité le plus d’intérêt

La santé est en tête !  Primovie (428,4 M €) cède sa place de leader à Pierval Santé dont la collecte (501,5 M € vs 369,4 M €) représente près de 8,2% de la collecte globalePrimopierre (365,2 M €) et Epargne Pierre (359,2 M €) occupent respectivement les 3e et 4e marches du podium 

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *