Les news immo du 25 septembre - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les news immo du 25 septembre

Immobilier en direct vs SCPI

Primonial se développe dans le résidentiel locatif espagnol avec Grupo Lar, un acteur majeur de la promotion immobilière

L’accord prévoit 5000 logements neufs à louer pour 400M€ d’investissements d’ici 2025 et un objectif de valorisation du portefeuille en exploitation autour d’1 md€. Un portefeuille initial de 500 logements est déjà sécurisé, avec une livraison prévue d’ici fin 2020 à Madrid, à Malaga et à Valladolid, et 27 opérations sont actuellement à l’étude. « Dans un contexte marqué par les incertitudes…l’immobilier résidentiel en Europe fait partie de nos axes de développement privilégiés, porté par une forte demande locative et soutenue par des tendances démographiques favorables, génératrice de rendement et de valeur ajoutée sur le long terme. » précise Laurent Fléchet.

Projet de développement  pour Élysées Pierre

A l’assemblée du 29 septembre  HSBC Reim soumettra au vote de ses associés le relèvement du capital social de sa SCPI de 1 mds€ à 2 mds€. Il s’agit aussi d’augmenter le montant d’éventuels emprunt à 300M€ contre 200M€ auparavant.

Accimmo Pierre  devrait obtenir le relèvement de son capital social à 5mds€

Lors de son assemblée générale du 25 septembre.

Le label ISR bientôt sur les fonds immobiliers

Le 23 octobre, les fonds immobiliers (SCPI, OPCI et FIA) pourront être labellisés ISR sous réserve de respecter des critères environnementaux, sociétaux et de bonne gouvernance. Avec ce label, les épargnants pourront facilement distinguer les produits qui cherchent à concilier performance financière et extra financière.  D’après l’Aspim, les FIA en immobilier représentent 230 Md€ d’encours pour un parc de 59 millions de m2 orienté à 81%  en immobilier d’entreprise

Les avantages de la diversification géographique et typologique d’une SCPI

Au-delà de la diversification sectorielle qui permet de diluer le risque et de ne pas être surexposé à la crise rencontrée par un secteur en particulier comme l’hôtellerie ou la restauration,  la diversification géographique permet de lisser les effets d’une récession économique. Argent Boursier

SCPI : dans quel secteur faut-il investir en 2020 ?

Il y a des SCPI qui ont été fortement impactés par la crise alors que d’autres ont fleuri à vue d’œil ! Voici 3 secteurs à privilégier : la logistique qui a réussi à surfer sur le succès triomphant de l’e-commerce pendant la crise et sur le premier semestre, les SCPI de logistique ont déjà réalisé un rendement supérieur à 6 %. Deuxio, la santé. Si l’on en croit les spécialistes, ce secteur devrait bientôt faire l’objet d’un renforcement de grande envergure. A cela vient bien évidemment s’ajouter le vieillissement de la population qui entraîne une augmentation des besoins sanitaires. Enfin, l’environnement car l’écologie est un secteur d’investissement en plein essor. Les entreprises s’orientent de plus en plus vers les bâtiments répondant aux normes énergétiques et environnementales. Enquête-débat

SCPI : Le TRI, pour connaître la performance globale

Il vient compléter le TDVM à deux titres. D’abord, il prend en considération les dividendes perçus mais aussi l’évolution du prix de la part. Au rendement s’ajoute donc la valorisation du patrimoine immobilier. En outre le TRI est calculé sur longue période : cinq, dix ou quinze ans. Cet indicateur présente l’avantage d’être complet et sur un temps long, alors que le TDVM renseigne uniquement sur un exercice. Mais attention car il informe avant tout sur le passé de la SCPI et ne garantit pas que la société de gestion sera en mesure de reproduire le même parcours dans les années à venir. BFM TV

La crise sanitaire devrait doper la demande d’espaces logistiques

D’après Savills France, le secteur logistique représente l’une des classes d’actifs qui résiste le mieux à la situation économique actuelle. On y constate un accroissement de la présence des investisseurs dans ce domaine, alors que l’insuffisance des stocks ne permet pas de répondre entièrement à la demande. Ceci se traduit alors souvent par des offres positivement agressives et par une hausse des valorisations.  Le rendement moyen  « prime » en Ile de France (4,25 %) reste stable, même si certains actifs de très haute qualité loués à Amazon ont vu leurs rendements augmenter fortement récemment. Le taux de vacance moyen en Europe est passé de 5,8 % au 1er semestre, un niveau historiquement bas. Business Immo

… Et Activimmo en profite pour continuer ses investissements

Le 6ème pour la SCPI gérée par Alderan ! Il s’agit du « Parc des Colonnes »  (20000m2) à Chauray dans le département des Deux-Sèvres. L’ensemble  en très bon état comprend 5 bâtiments à usage mixte d’activités et de bureaux. Ils sont loués en quasi-totalité à 22 locataires. Une réserve foncière permet d’envisager le développement de 3 nouveaux bâtiments ce qui constituera un réel levier de création de valeur du bien. Enfin, l’acquisition entre pleinement dans la stratégie d’Activimmo en  d’offrant « un rendement supérieur aux objectifs du véhicule à hauteur de 6%. »

Opus Real à Brême

La SCPI gérée par BNP Paribas REIM a rentré des bureaux de 9000 m2.  Achevé en 2009, l’immeuble Teerhof 59 bénéficie d’une région en forte croissance et d’une demande pour des bureaux « modernes et prestigieux, c’est-à-dire précisément ce que T59 propose. » Les locataires actuels comprennent une entreprise d’énergie et un fournisseur de bureaux. A ce jour, Opus Réal détient  un portefeuille de 4 immeubles, d’une valeur totale d’environ 130 m€  via  2 actifs de bureaux situés à Bad Homburg (région de Francfort) et à Munich et un hôtel, également à Munich.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *