LF Grand Paris Patrimoine : une thématique complémentaire et différenciante pour les épargnants - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

LF Grand Paris Patrimoine : une thématique complémentaire et différenciante pour les épargnants

Vue sur Paris

Dédiée auparavant aux institutionnels, La Française Pierre modifie son nom, son univers d’investissement et sa cible de clients.

Suite à la décision prise en assemblée générale extraordinaire le 28 juin 2018 La Française Pierre renait 20 ans après son lancement (Octobre 1999) sous le nom de LF Grand Paris Patrimoine. Une dénomination explicite qui ne fait pas mystère de la nouvelle politique d’investissement. Laquelle ? Celle de privilégier des immeubles neufs ou récents en Ile de France et en particulier dans la zone prometteuse du Grand Paris. En terme typologique, le patrimoine sera diversifié autour de bureaux, commerces (75% minimum) et de locaux logistiques, hôteliers, résidences-services à hauteur de 25% minimum.

Que les anciens associés se rassurent, la réorientation ne se fera pas brutalement. La Française AM précise que l’exposition régionale de la SCPI (23,35% fin juin) sera ramenée « d’ici le 31 décembre 2021, à 10 % maximum via des arbitrages ciblés ».

En attendant les 1ers remaniements au sein du portefeuille, LF Grand Paris Patrimoine capitalise fin septembre 715,5M€ au travers 62 immeubles (199037m2). Faiblard, son taux d’occupation financier atteint 81,4%. En allant dans le détail, la « vacance » se décompose sous 6,7% de franchises de loyer, 1,2% en promesse de vente, 1,3% de travaux et 9,4% en recherche de locataires. Avant le fractionnement de la part (attribution de 282 parts de LF Grand Paris contre 1 part de La Française Pierre) pour « élargir la cible d’investisseurs » le dividende s’est élevé en 2017 à 2988€ soit un taux de distribution de 3,8%.

La nouvelle feuille de route de la SCPI dynamisera-t-elle le rendement ? C’est l’objectif de la société de gestion. Le re-lancement de sa SCPI doit capter du rendement « en développant le patrimoine autour du projet du Grand Paris afin de bénéficier du potentiel de création de valeur dans les années à venir.»

Pratiquement, les souscriptions débutent vendredi 7 septembre (minimum 10 parts pour tout nouvel associé) pour un prix de 300€ (150€ de valeur nominale et 150€ de prime d’émission). Quant au délai de jouissance, il est très, très attractif. « Les revenus sont immédiats sans délai de jouissance » (dès le 1er jour du mois suivant la souscription). Une initiative unique et une opportunité à saisir pour ceux qui sont convaincus par une thématique complémentaire et différenciante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *