Les Français ont enfin adopté l’épargne retraite - Linxea
Transfert épargne retraite
Retraite

Les Français ont enfin adopté l’épargne retraite

Alors que les cotisations versées sur les contrats d’assurance vie s’élèvent à un niveau exceptionnel de 151,1 milliards d’euros en 2021, à comparer avec 116,3 milliards en 2020 et 144,6 milliards en 2019, les assureurs ont aussi remporté la bataille de l’épargne retraite. C’est bien la première fois qu’un produit de type « complément de retraite » rencontre un aussi beau succès.

« L’assurance vie répond aux multiples objectifs des épargnants, tout au long de leur vie », c’est Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs (nouveau nom de la FFA, la fédération des assureurs) qui le rappelle en commentant les chiffres de l’assurance-vie et du PER.

Côté « assurance-vie » les montant sont excellents. Au total ce sont 1 876 milliards d’euros qui sont placés en assurance-vie à fin 2021. Mais surprise : les Français n’ont pas boudé le nouveau produit d’épargne retraite, le plan d’épargne retraite, le PER.

Success story pour le PER

Les deux derniers mois de l’année on été très favorables aux PER.

En novembre 2021, le marché des PER commercialisés par les sociétés d’assurance a enregistré 161 000 assurés supplémentaires et 1 401 M€ de versements. En décembre 2021 Il y a eu 139 000 nouvelles souscriptions et 1 892 millions d’euros de cotisations nouvelles (soit un versement moyen de 13 612 € par souscripteur) auxquelles il faut ajouter pour le seul mois de décembre 2021 les transferts d’anciens contrats d’épargne retraite vers un PER : en décembre 2021, 18 000 nouveaux assurés pour 404 millions d’euros (soit un transfert moyen de 22 444€). Fin décembre, 2,6 millions de Français ont souscrit un PER auprès d’une société d’assurance pour un encours de 29,6 milliards d’euros.

À fin 2021, les PER (d’assureurs et de banquiers) devraient représenter environ 60 milliards d’euros.

Bien que les chiffres définitifs pour 2021 des PER assurantiels et des PER comptes-titres ne soient pas connus, on comptabilise un peu plus de la moitié des PER ouverts auprès des assureurs et hors transferts d’anciens contrats, la part de marché des assureurs s’élève à 87%. C’est donc une véritable dynamique «  retraite » qui s’est instaurée.

L’avis de Linxea

Aujourd’hui les Français disposent d’un produit exceptionnel pour préparer leur complément de retraite. Le PER a su les séduire. A juste titre ! Ceux qui doutent encore de l’intérêt de ce contrat seront certainement heureux d’apprendre que le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a souhaité répondre aux interrogations de certains consommateurs sur les frais. Il souhaite tout mettre en œuvre pour qu’il y ait une transparence toujours plus grande pour les épargnants et à ce titre il a demandé aux acteurs de la place financière d’élaborer un document standard de transparence tarifaire qui devra être accessible à tous. Dans les mois qui viennent, ce nouveau document sera obligatoirement disponible dans tous les établissements et sites qui distribuent des PER et des contrats d’assurance-vie. Linxea se réjouit d’une telle initiative, grâce à elle les distributeurs les plus gourmands apparaîtront au grand jour.

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.