LINXEA Immo
Spécial Rapport annuel : Epargne Pierre

02/10/2018

L’année de tous les superlatifs


2017 c’est l’année de tous les superlatifs pour Epargne Pierre. La collecte, la capitalisation, le nombre d’associes ont été multipliés par 5. Le nombre d’actifs a été doublé quand celui des baux a triplé.
Malgré cet enthousiasme, Voisin a démontré au cours de l’exercice sa capacité à concevoir et à appliquer une stratégie porteuse d’une performance supérieure (5,97%) au rendement moyen des SCPI (4,43%). En parallèle, Epargne Pierre a su aussi rééquilibrer son patrimoine sur le plan géographique en faisant progresser la part de l’Ile-de-France (37%) au détriment de la province (63%).


En terme macroéconomique, la société de gestion estime que le retour de la croissance économique et de l’inflation va entraîner « une hausse prévisible des taux d’intérêt. » Si l’inflation est favorable à l’indexation des loyers, la hausse des taux d’intérêt peut en revanche avoir un impact sur la valorisation des actifs immobiliers « dont les prix pâtiraient d’une hausse des taux d’intérêt trop rapide. » Du coup, Voisin martèle qu’il est de sa « responsabilité » d’adapter sa stratégie. Comment ? En réalisant des acquisitions guidées « par une analyse des valeurs unitaires et locatives et de leur capacité de résistance. »

Les chiffres significatifs de l’exercice 2017 (2016)
•    collecte : 164M€ (29M€)
•    capitalisation : 203M€ (39M€)
•    3801(680) associés et 988677 parts (187677)
•    nombre de retraits de parts* : 362 (0)
Les souscriptions en démembrement de propriété représentent une partie non négligeable. Elles proviennent surtout de particuliers « ce qui minimise tout risque de sortie massive .»

Patrimoine immobilier 2017 (2016)
•    26 acquisitions (17) à 93M€ (16M€) au rendement net 7,4% (7,8%)
•    47 actifs (21) pour 87897 m2 ( 18867 m2)
•    nombre de baux : 85 (26)
•    répartition géographique : régions 63% (87%), Ile de France 37% (26%)
•    répartition typologique : Bureaux 60,6% (54%), Commerces 27,3% (31%) locaux activité 12,07% (15%)
•    loyer : 4,72 M€ (1,07M€).
•    Valeur d’expertise du patrimoine : 118,7M€  (26,2M€).
•    valeur de reconstitution: 210,2€ (207,3€)
•    Endettement (rapporté à la capitalisation): 2,04% (7,07%*)
•    Le taux d’occupation moyen de l’année : 99,71% (100%)
* rapporté à la valeur vénale du patrimoine

Les performances
•    Résultat : 13,47€ (13,64€)
•    Dividende : 12,24€ (12,36€)
•    Prix de la part : 205€ (205€)
•    TDVM : 5,97% (6,03%)
•    Report à nouveau : 1,51€ (1,55€) 47 jours

Les perspectives

Privilégiant la continuité des performances sur le long terme, Epargne Pierre est parvenue à se hisser parmi les SCPI les plus rentables du marché en 2017. La collecte 2018 devrait atteindre 200 M€ et compte tenu de son rythme, le recours « prudent » à l’emprunt devrait être limité. Une certitude, Epargne Pierre va continuer d’avancer mais avec vigilance et sélectivité en vue d’un développement solide … tout en conservant des objectifs ambitieux sur le long terme. 


L’avis du conseil de surveillance
L’organe de contrôle par la voix de son président, Roland Ducrozant, reste vigilant. La forte croissance de la SCPI implique une recherche active des investissements « qui ne peut sacrifier à la qualité et à nos critères de sélection ». Dans cette optique, la SCPI pourrait se tourner vers les marchés européens dans le cas « où une opportunité se présenterait ». Si cet axe nécessite un élargissement d’objet sur la note d’information il ne s’agit cependant pas « d’une modification des fondements de la politique d’investissement, mais d’une éventualité qu’il convient de se doter à l’avenir. »

Pour en savoir davantage :
SCPI Epargne Pierre

Blandine Blanc-Durand