Défiscalisation en Loi Girardin

Dispositif de défiscalisation visant à favoriser l’investissement dans les départements et collectivités d’Outre-mer (DOM-COM), la Loi Girardin donne droit à une réduction d’impôt – plus importante que la somme engagée – dès l’année suivant l’investissement. On parle de réduction « one shot ». La défiscalisation en Loi Girardin comporte deux volets : une déclinaison industrielle et une déclinaison sociale.

Loi Girardin Industriel

Le financement de biens industriels dans les DOM COM ouvre droit à une réduction d'impôt
  • En participant à des opérations de financement de biens industriels exploités dans les DOM-COM, un investisseur bénéficie d'une réduction de ses impôts sur les revenus de l'année en cours.
  • En investissant en 2018, les contribuables bénéficieront d'un paiement effectué directement par l'Etat à l'automne 2019.
  • Le montant du plafonnement des niches fiscales pour les investissements en Loi Girardin est majoré à 18 000€.

L'investissement doit être maintenu 5 ans.

Contactez nos experts au 01 45 67 34 22 ou à defisc@linxea.com, nous avons des solutions pour vous.

Dans le cadre des opérations Loi Girardin, les sommes sont versées à fonds perdus. Pendant la période d’investissement, l’investisseur ne percevra pas de revenus. A l’échéance de l’investissement, il ne retrouvera pas son investissement. L’intérêt de l’opération réside donc dans l’économie d’impôt réalisée au titre de l’année de l’investissement.

Loi Girardin Social

La Loi Girardin Social vise à pallier le déficit de logements sociaux ultramarins en encourageant l’investissement locatif. L’investisseur acquiert des parts au sein d’une société qui finance la construction ou la rénovation de logements sociaux. La société donne en location pendant 5 ans les logements nus à un bailleur social qui les sous-louent en résidence principale, à des personnes physiques sous condition de plafonds de ressources. Au terme de ces 5 ans, le bailleur récupère les parts pour une valeur symbolique.

A noter : L’investisseur ne perçoit pas de revenus locatifs. L’avantage du dispositif est une fois de plus purement fiscal puisqu’il donne droit à une réduction d’impôt calculée sur le prix de revient des logements.

Optez pour le dispositif de défiscalisation Loi Girardin Industriel proposé par LINXEA

Avantage fiscal

Jusqu’à 18 000 € d’avantage en impôt, nets de rétrocession locataire

Sécurité

100% des risques maîtrisés dans le cadre de la garantie G3F

Frais

Vous ne payez pas de frais d’entrée