Qu'est-ce que l'épargne de précaution ? - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Qu’est-ce que l’épargne de précaution ?

L’épargne de précaution est une réserve d’argent destinée à faire face aux dépenses imprévues.

Elle peut couvrir la chaudière à changer en plein hiver, une réparation sur la voiture, un dégât des eaux que l’assurance remboursera avec un décalage… mais aussi des étourderies : la taxe d’habitation fait souvent partie des taxes que l’on oublie si l’on ne l’a pas mensualisée !

À combien doit s’élever l’épargne de précaution ?

En général, 3 à 6 mois de salaire. Ce montant est à ajuster selon votre situation personnelle : un fonctionnaire aura sans doute moins d’aléas sur ses revenus qu’un intermittent du spectacle…

Plutôt que le salaire, certains visent un nombre de mois de dépenses en ajoutant des provisions spécifiques si la voiture montre des signes de faiblesse ou s’il faut renouveler l’électroménager.

En réalité, le bon montant est vraiment une affaire personnelle, l’essentiel est de trouver le niveau qui vous sécurise !

Comment la placer ?

L’épargne de précaution doit rester disponible et sans risque.

L’argent doit être assez proche du compte courant pour pouvoir réaliser des virements instantanément… mais physiquement distinct du compte courant pour ne pas être tenté de l’utiliser pour faire les soldes !

Le placement idéal, malgré son faible rendement, reste un livret réglementé (Livret A, LDDS ou, si vous y êtes éligible, le Livret d’Épargne Populaire).

Mais le taux du Livret A est minuscule !

Malheureusement oui… Le Livret A rapporte actuellement 0,75 % par an, un taux inférieur à l’inflation. L’épargne qui y est placée perd du pouvoir d’achat chaque jour.

Mais l’épargne de précaution ne sert pas à obtenir un rendement financier.

Elle sert à :

  • apporter de la sérénité
  • éviter un découvert ou un crédit à la consommation
  • pouvoir réaliser des placements à long terme sans avoir à en sortir prématurément…

Ce qui est déjà très bien… mais pour avoir un rendement un peu plus tangible, il faut éviter de trop placer en épargne de précaution : le manque à gagner grimpe vite et peut atteindre plusieurs milliers d’euros si vous avez tendance à oublier que vos livrets sont au plafond.

Alors dirigez vos excédents vers des placements à plus long terme : fonds en euros, unités de compte, SCPI… vous seront bien plus utiles qu’un Livret A pour financer vos projets !