Les conseils de la famille Jépargne : Faites du temps votre allié ! - LINXEA
Appelez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les conseils de la famille Jépargne : Faites du temps votre allié !

Famille sautant sur la plage

Cette année, vous avez décidé de mieux épargner et nous allons vous y aider !

Investissez sans tarder, le temps est votre allié

Pour bien investir, il faut faire du temps son allié : il vaut mieux investir peu et fréquemment que tard et beaucoup.

Un exemple va vous convaincre. Nous vous présentons Alice et Benjamin Jépargne.

Alice et Benjamin sont jumeaux, mais leurs comportements d’épargne sont différents.

Alice démarre sa vie d’épargnante à 25 ans. Elle investit 100 euros tous les mois, soit 1 200 euros par an. À 35 ans, 10 ans plus tard, elle cesse d’épargner. Elle ne touche plus à ses placements. Elle ne retire rien, mais ne verse plus rien non plus : elle dépense tout son salaire !

Benjamin fait l’inverse. Il ne pense pas vraiment à ses placements jusqu’à une prise de conscience à l’âge de 35 ans. Il commence alors à épargner 100 euros par mois, et continuera toute sa vie ainsi.

Alice vous semble-t-elle irresponsable ? Benjamin vous semble-t-il prévoyant ?

Le verdict grâce à notre simulateur d’épargne

Voici les résultats ! Nous avons utilisé une hypothèse de rendement annuel net de 6 %.

Les points importants :

  • À 25 ans, Alice commence à épargner.
  • À 35 ans, elle cesse d’épargner. Elle a versé 12 000 € mais est à la tête d’un capital de 16 147 € grâce aux intérêts cumulés. Benjamin n’a rien pour l’instant : il commence tout juste à épargner.
  • À 45 ans, Alice devance Benjamin de 12 849 € alors qu’elle a épargné la même somme que son frère. Pourquoi ? Car elle s’y est prise plus tôt, tout simplement. Son épargne a déjà plus que doublé.
  • À 55 ans, Alice est toujours plus riche que Benjamin. Il ne comprend pas pourquoi : il a versé deux fois plus qu’elle, et elle ne met plus rien de côté depuis 20 ans !
  • Ce n’est qu’à 62 ans que les deux patrimoines se rapprochent (78 400 € environ). Cependant, l’avantage va encore à Alice : Alice n’a épargné que 12 000 € pour arriver à cette somme. Son épargne a été multipliée par 6,5 grâce aux intérêts cumulés.

Si Benjamin a le même capital, c’est surtout parce qu’il a versé 32 400 € de sa poche. Son capital a été multiplié « seulement » par 2,4 pendant ces 27 années d’épargne.

Qui préférez-vous être, Alice ou Benjamin ?

La meilleure attitude, c’est celle d’Alice : il faut commencer tôt, pas forcément avec un gros montant, et laisser le temps faire le reste.

Pour ne pas humilier son frère, nous n’avons pas calculé le cas où Alice continuerait d’épargner en versant ses primes par exemple. L’écart serait encore plus impressionnant !

L’astuce LINXEA

La procrastination est très coûteuse en matière d’épargne : pour ne pas vous retrouver dans la situation de Benjamin, vous devez agir aujourd’hui !

Ouvrez dès maintenant un contrat d’assurance-vie et versez un montant minime.

⇒ Un contrat d’assurance-vie est le support idéal pour capitaliser à long terme. Les contrats proposés par LINXEA s’ouvrent avec quelques centaines d’euros (100 €, 500 € ou 1 000 € selon les contrats).

Vous pourrez ensuite mettre en place des versements programmés pour adopter une discipline d’épargne régulière. Ce n’est pas obligatoire (les contrats LINXEA n’imposent aucun versement périodique) mais vous serez heureux de l’avoir fait !

*Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.