Les Français sont majoritairement prudents pour leur épargne - LINXEA
Contactez-nous au
01 45 67 34 22
Espace client
Souscrire en ligne

Les Français sont majoritairement prudents pour leur épargne

Épargne prudente

Si les épargnants français restent coutumiers d’une forme d’épargne sécurisée, une épargne plus dynamique les séduit également.

La répartition actuelle de l’épargne des Français révèle deux constats :

D’abord, que le placement sans risque est plébiscité par une écrasante majorité des Français (84 %) ayant une épargne garantie sans risque (Livret A, livret jeune, LDDS, PEL, fonds en euro).

Mais une partie non négligeable de la population (45 %) déclare aussi détenir une épargne risquée (Unités de Comptes dans une Assurance-Vie, un PERP, un Madelin, Actions ou SICAV/Fonds dans un compte-titres, dans un PEA, dans un PEA-PME). Les tranches d’âge ayant une épargne risquée sont plutôt des hommes (58%), de la catégorie professionnelle CSP + (36%). Ce sont des 35 à 49 ans pour 25%, des 50 à 64 ans pour 26%  et des 65 ans et plus pour 27%.

Mais la solution ne se révélerait-elle pas dans cette étude d’opinion Viavoice pour Yomoni «  Les Français et l’épargne, comportements, perceptions, aspirations » effectuée auprès d’un échantillon représentatif de 1 600 épargnants : «  Les 42% de Français qui détiennent les deux types d’épargne placent, en moyenne : 56 % de leur épargne dans une épargne sûre et 44% dans une épargne risquée » .

Cette mixité n’est-elle pas la solution la plus judicieuse pour la majorité des épargnants ?

Découvrez quelle solution d'épargne est faite pour vous
Faire une simulation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *